×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Idées/Développez le travail collaboratif !

Par L'Economiste | Edition N°:4388 Le 28/10/2014 | Partager
Une méthodologie de partage d’information et de coopération en temps réel
Vidéoconférences, agenda partagé… De nombreux outils
Un gain considérable de temps et de productivité

Suite au développement des technologies dites 2.0 et de la mondialisation, les entreprises font de plus en plus appel à une nouvelle méthodologie de travail: le travail collaboratif. Une démarche consistant en un travail réalisé en collaboration du début à la fin sans division des tâches.

Avec l’essor des technologies 2.0, une nouvelle organisation du travail se met en place depuis quelques années. Accéder à ses données n’importe où et pouvoir travailler à plusieurs sur un même document devient en effet de plus en plus courant et un nouveau type de travail se développe : le travail collaboratif. Une méthodologie qui permet d’obtenir une gestion en temps réel et améliore la circulation de l’information. Le travail collaboratif consiste plus exactement en un travail réalisé en collaboration du début à la fin sans aucune division des tâches. Le travail est organisé en séquences parallèles et les travailleurs engagés dans chacune d’entre-elles dispose d’une information utile et exploitable sur les autres tâches. Chacun a la capacité d’accéder aux rendez-vous, à la liste de contacts ainsi qu’aux tâches de son collègue. Ainsi, un collaborateur peut en soulager un autre et assurer un rendez-vous en bénéficiant immédiatement des informations relatives à ce dernier. «Le travail collaboratif est avant tout une question de partage d’information et de coopération en temps réel», explique ainsi Ali Serhani, directeur associé du bureau de recrutement et de conseil RH Gesper Services. Une démarche basée sur de nombreux progiciels intégrant les technologies web et favorisant l’utilisation et le partage de données par un grand nombre d’utilisateurs. Parmi ces outils, l’on dénombre des solutions dites «synchrones» telles que les vidéo-conférences, les télé-réunions ou encore le chat électronique mais également des solutions dites «asynchrones» dont notamment l’agenda partagé. Grâce à ces instruments, les méthodologies de travail deviennent plus interactives et participatives, ce qui permet de minimiser les besoins et les contraintes rattachés aux projets. Cela entraîne un gain de temps inévitable, instaure une gestion en temps réel et améliore considérablement la circulation de l’information. «Le travail collaboratif permet à un projet d’aboutir dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions», confie Ali Serhani. Le travail collaboratif induit également un gain de productivité en augmentant l’efficacité de l’exécution des tâches réalisées et en haussant le niveau de compétences. Il permet par ailleurs de limiter la quantité d’erreurs, de réduire l’isolement, d’accroître le développement personnel et de développer le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Le travail collaboratif est né du besoin d’innover des entreprises afin de faire face à la dispersion géographique, à l’ouverture vers l’extérieur, à la mondialisation ainsi qu’à l’accélération des flux informationnels. Une méthodologie qui n’est pas cependant sans failles. La collaboration peut en effet être menée inefficacement, notamment en raison du comportement irresponsable d’un collaborateur, affirme Ali Serhani. Et cela peut induire une perte d’implication et d’engagement sévère au niveau des autres membres de l’équipe. Au Maroc, le travail collaboratif est plutôt courant. Cependant, il pêche par un manque de motivation et de rigueur des salariés ou encore par l’absence d’une véritable politique RH.
K. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc