×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Immobilier
Espaces Saada diversifie son offre

Par L'Economiste | Edition N°:4169 Le 11/12/2013 | Partager
Une plus grande orientation vers le moyen standing
80% de commercialisation du projet Fadaat Al Mohit

Le chantier du projet Fadaat Al Mohit situé à Dar Bouazza emploie 1.200 personnes pour les gros œuvres et les travaux de finition

LA filiale du groupe Palmeraie Développement ne veut plus se contenter d’un seul créneau. Espaces Saada qui réalise le plus gros de son activité dans le logement social compte diversifier son offre dans les années à venir, notamment avec des produits pour la classe moyenne. L’entreprise dispose déjà de projets dans ce segment mais les prochaines années devraient en voir émerger encore plus. « Il y a une forte demande sur le moyen standing et les opportunités d’investissement sont nombreuses», explique Nouha Dellero, directrice Pôle marketing & commercial. Après le succès commercial du projet de Nouaceur, l’entreprise vient de lancer un nouveau projet de logement moyen standing. Situé sur la route Rahma, le projet « Les Lilas » comprend 380 appartements de plus de 60 m2. D’autres promoteurs immobiliers devraient également s’attaquer à ce marché après l’amendement apporté au dispositif gouvernemental pour le logement de la classe moyenne. Espaces Saada mise également sur la commercialisation de lots de terrain pour immeubles et villas. Justement, le projet Fadaat Al Mohit situé à Dar Bouazza affiche un taux de commercialisation de 80% et dispose d’une composante lots de terrain. Une importante partie des ventes a été réalisée durant le mois de Ramadan grâce à la campagne de communication menée avec l’acteur indien Charoukhan. Les livraisons pour les deux premières tranches sont prévues pour 2014. Fadaat Al Mohit comprend 7.667 appartements à 250.000 DH pour des superficies qui varient entre 50 et 60 m2, et 500 lots de terrain. Etant à proximité de la mer et en hauteur, la plupart des appartements devront donner sur l’océan. Cette position permet aussi au site d’être desservi par plusieurs lignes de bus de par sa proximité avec Hay Rahma. Une attention particulière a été accordée aux équipements. Le promoteur a planifié de construire une commune, un centre commercial, 6 écoles, 3 collèges, 2 lycées et deux centres de santé. Une fois construits, les bâtiments seront livrés à l’Etat. Les futurs acquéreurs disposeront également de six mosquées, d’une maison de jeunes et de bien d’autres équipements. Le projet Fadaat Al Mohit a nécessité un investissement de 1,7 milliard de DH.
L’ensemble des projets Espaces Saada totalisent 54.000 unités comprenant des lots de terrain ainsi que des appartements et villas.


IL.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc