×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Fès/agriculture: Le ministère dresse son bilan

Par L'Economiste | Edition N°:4106 Le 05/09/2013 | Partager
Objectif, évaluer l’impact des aides sur le revenu des agriculteurs
Constat d’une étude réalisée par la DRA

Quels impacts socio-économiques des investissements agricoles ? C’est la question à laquelle tente de répondre une étude sur la région de Fès-Boulemane. L’objectif est de mesurer l’effet de la politique d’incitations sur le secteur agricole régional et en particulier sur les revenus des agriculteurs. Réalisée par la Direction régionale de l’Agriculture, l’étude cible aussi la promotion du rôle du Fonds de développement agricole (FDA) dans la croissance du secteur. Ceci, à travers  l’exploitation des données disponibles sur les projets individuels réalisés dans le cadre de la stratégie d’appui aux investissements agricoles, l’étude de l’impact socio-économique de ces investissements sur l’agriculture de la région, et l’analyse financière comparative, pour mettre en exergue l’apport du FDA par rapport à une situation ne bénéficiant pas des aides de l’Etat.
Pour les initiateurs de cette étude, l’attrait d’une telle approche ne réside pas uniquement dans son intérêt analytique mais peut s’inscrire dans un cadre qui cherche à évaluer les politiques publiques, en vue de l’aide à la prise de décision. C’est ainsi qu’il s’est avéré que «l’ensemble des indicateurs financiers présentés dans cette étude montrent que la rentabilité de ces investissements est assurée. Leur durée de récupération varie entre 5 et 7 ans selon les activités». De plus, ces investissements auront des répercussions favorables sur le développement économique et social de la région. Création d’emplois, économie d’eau et amélioration des techniques de production, les premières retombées. Et d’ores et déjà, la région réalise une économie d’eau de 18,4 millions de m3 par an grâce à l’équipement en goutte-à-goutte de 6.380 ha. «Ceci contribuera à l’atteinte des objectifs du Plan Maroc Vert en termes de rationalisation de l’eau d’irrigation, à l’amélioration du taux de mécanisation à l’hectare avec 1.186.000 heures de travail mécanisables disponibles/an, suite à l’acquisition de 1.186 tracteurs par les agriculteurs de la région», indique-t-on.
Par ailleurs, selon ladite étude, «l’extension des plantations d’olivier sur une superficie de 2.024 ha, dont 1.378 équipés en goutte-à-goutte, a généré une production additionnelle de 2.634 tonnes d’olives ». Il en est de même pour la production laitière qui peut atteindre désormais quelque 3.9 millions de litres grâce à l’amélioration de la productivité du cheptel laitier avec l’acquisition de plus de 1.000 génisses pleines de race pure. Tout cela est considéré comme une recette pour améliorer les revenus des agriculteurs en boostant l’investissement. C’est ce que veut montrer Laila Tlilak, responsable à la DRA, qui estime que «les investissements récents ont contribué à la valorisation et à l’approvisionnement du marché local en produits agricoles, tout en générant près de 98 millions de DH de valeur ajoutée». Aussi, et compte tenu des terres bour favorable et des conditions édapho-climatiques de la région, ces investissements peuvent non seulement prouver leur rentabilité mais aussi leur viabilité dans le temps. «L’appui financier de l’Etat, en accompagnant la mise en œuvre du PMV, devrait d’autant plus se renforcer avec l’investigation de nouveaux créneaux d’activité agricole, à travers l’élargissement de l’offre des subventions, afin de s’adapter aux nouvelles techniques observées dans le domaine agricole et subvenir aux besoins des agriculteurs», conclut Tlilak.

De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc