×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3955 Le 28/01/2013 | Partager

• Baraka pour la rentabilité de RAM
Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, parie sur la réforme du secteur aérien, et notamment le rôle que doit jouer  RAM (voir pages 24 et 25) pour la réalisation des objectifs de la vision 2020. Selon lui, la compagnie nationale doit ouvrir des lignes touristiques même si elles sont déficitaires car cela pourrait drainer des revenus bien plus importants. Mais tout le monde ne semble pas du même avis au niveau du gouvernement. Le ministre des Finances, Nizar Baraka, a récemment déclaré qu’il n’était pas possible de «demander à RAM d’être déficitaire pour faire plaisir à un secteur donné». L’argentier du Royaume privilégie les équilibres financiers de la compagnie. Ce n’est pas gagné d’avance pour Haddad!

 

• Marché monétaire: BAM poursuit ses interventions
Bank Al-Maghrib poursuit ses interventions sur le marché monétaire. La banque centrale a ainsi servi un montant de 54 milliards de DH au titre des avances à 7 jours au taux de 3% pour un montant demandé de 57,37 milliards de DH.
• Circulation: L’hécatombe continue
Quatorze personnes ont été tuées et 1.122 autres blessées, dont 63 grièvement, dans 834 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain pendant la semaine du 14 au 20 janvier.
Concernant le contrôle et la répression des infractions de la circulation, les services de sûreté ont enregistré 23.173 contraventions et rédigé 11.585 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général, alors que 11.588 amendes à l’amiable ont été recouvrées. En outre, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint près de 4,2 millions de DH.

• Casablanca: Mille arrestations en une semaine
Plus de mille personnes ont été arrêtées, entre le 17 et le 25 janvier, pour divers crimes et délits. Parmi elles, 459 ont été arrêtées en flagrant délit pour vols et tentatives de vol sous toutes ses formes (74), trafic, détention et consommation de drogues (150), coups et blessures (2), infractions économiques et financières (33) et pour divers crimes et délits (200).
• Energies renouvelables: Pas de régulateur en vue
Après la haute tension, le ministère de l’Energie et des Mines compte libéraliser le marché des énergies éoliennes de moyenne tension. Une ouverture qui devrait bénéficier aux entreprises et «éviter de favoriser les opérateurs publics», selon le ministère de l’Energie.  En revanche, la création d’un régulateur du marché des énergies renouvelables n’est pas encore à l’ordre du jour. A quoi peut ressembler un match de foot sans arbitre? La tutelle se garde de tout commentaire. Mais l’on sait déjà qu’elle a finalisé, en 2012, une étude sur un schéma de régulation approprié.

 

• Bientôt l’Observatoire de la logistique
L’Observatoire de la logistique pourrait être bientôt lancé. D’après l’Agence marocaine pour le développement de la logistique (AMDL), des projets de statut et d’organisation de cet observatoire ont été élaborés. «Ils feront incessamment l’objet de concertations avec la CGEM pour que cet organisme puisse démarrer ses activités le plus tôt possible en 2013», précise l’Agence.
• Visite des eurodéputés du groupe d’amitié UE-Maroc
Une délégation d’eurodéputés membres du groupe d’amitié UE-Maroc au Parlement européen effectuera, du 31 janvier au 4 février, une visite de travail dans le Royaume. Plusieurs sujets seront discutés à cette occasion, notamment l’accord de pêche UE-Maroc en cours de négociation, la question du Sahara ou encore la situation sécuritaire au Sahel et au Mali. La délégation prévoit également de se rendre dans la ville de Dakhla afin de s’informer de la situation économique, sociale et humanitaire des provinces du sud du Royaume.

• Agadir: L’école Paul Gauguin menacée de fermeture?
Les parents d’élèves de l’école Paul Gauguin, établissement de l’AEFE à Agadir sont très inquiets. Face aux risques de fermeture de l’école en question et de sa fusion avec le lycée français d’Agadir du réseau de l’OSUI, ils sont montés au créneau mercredi dernier dans l’après-midi devant l’Institut français d’Agadir lors d’une rencontre avec les responsables de l’AEFE.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc