×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique

Régionalisation avancée: Le défi des RH

Par L'Economiste | Edition N°:3618 Le 19/09/2011 | Partager
Des mesures pour résorber le déficit
Nouvelle méthode de contrôle

La promotion du rôle de la région en tant qu’acteur autonome et compétitif risque de buter sur un énorme déficit en moyens humains et matériels. Tous les intervenants lors de la rencontre organisée par la Commission consultative sur la régionalisation s’accordent à dire que la réussite de la mise en œuvre de ce grand chantier est tributaire de la mise à niveau du capital humain, mais aussi de l’injection de nouvelles ressources financières en faveur des entités régionales.
Sur le plan financier, la Commission a proposé une série de mesures permettant de renforcer les capacités des régions. Il s’agit notamment de la création d’un fonds de mise à niveau sociale, de l’optimisation des ressources financières actuelles et l’instauration de nouvelles taxes pour dégager des ressources propres aux conseils régionaux, la création d’un fonds public de solidarité interrégionale… Cet accroissement des ressources devrait s’accompagner de l’adoption des méthodes de bonne gouvernance. Cela concerne «la transparence, la performance et la délimitation des responsabilités», selon Zineb El Adaoui, membre de la Commission. Il s’agit également d’adopter un système d’information clair et un modèle de contrôle interne. Ceci permettrait d’accompagner les nouvelles mesures du projet de régionalisation, notamment en ce qui concerne l’annulation du contrôle préalable sur les budgets des communes, et son remplacement par un contrôle postérieur. Une proposition qui ne fait pas l’unanimité chez les élus locaux, «surtout que plusieurs communes rurales, mais aussi urbaines, sont actuellement dépourvues de compétences capables de relever ces nouveaux défis», concède le président d’une commune rurale. Néanmoins, ce changement d’approche a été dicté par le décryptage de la situation actuelle où «les nombreux contrôles ne garantissent pas une efficacité au niveau des résultats», explique El Adaoui. L’idée est d’adapter le mode de contrôle au niveau d’organisation de chaque région. Les collectivités performantes feront l’objet d’un contrôle allégé, tandis que celles qui souffrent de dysfonctionnements feront l’objet d’un contrôle plus poussé. A cela s’ajoute une évaluation postérieure des performances de chaque région. Une mission qui nécessite l’existence de compétences adéquates pour relever les défis de ce nouveau modèle régional.
Les propositions de la Commission et celles des élus locaux semblent être concordantes sur ce point. Il s’agit de rationaliser la gestion des ressources humaines à travers une série de mesures. D’un côté, l’adoption du système du départ volontaire permettrait d’alléger la charge au niveau des administrations locales. L’autre partie des fonctionnaires feront l’objet d’une opération de mise à niveau et de re-profilage afin de redynamiser leur rendement. Cela devrait s’accompagner par l’instauration d’un nouveau régime de la fonction publique, dédié aux collectivités territoriales.

Les femmes réclament la parité

Quelle place pour les femmes au sein des prochains conseils régionaux? Une question qui suscite l’intérêt des défenseurs de l’approche genre, qui appellent à l’application du principe constitutionnel de la parité. Les membres de la Commission soulignent qu’ils ont appelé à réserver le tiers de la composition des conseils aux femmes. Le rôle des partis politiques est incontournable pour consolider ces acquis et promouvoir la représentativité des femmes au sein des conseils élus.

M. A. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc