×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Ouarzazate fait son cinéma à Los Angeles

    Par L'Economiste | Edition N°:3561 Le 28/06/2011 | Partager
    Promo de la destination dans les studios Walt Disney
    Les atouts de la région présentés

    LA Ouarzazate Film Commission (OFC) était présente au plus important salon de lieux de tournage au monde, soit celui de l’Association of Film Commissionner International (AFCI) Location Trade Show qui a connu, pour sa 26e édition, la participation de plus de 60 pays dont le Maroc. La manifestation a eu lieu cette année au sein des Studios Walt Disney à Los Angeles durant la première semaine de juin.
    Cette participation de l’OFC entre dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2011, conformément à la vision stratégique de développement de l’industrie cinématographique à Ouarzazate.
    De fait, l’action s’inscrit dans la dynamique communicationnelle qui vise à créer des liens entre l’OFC et les différents acteurs internationaux de l’industrie cinématographique et de créer des initiatives directes et concrètes pour le développement des tournages à Ouarzazate et sa région.
    «Notre objectif, c’est de nous faire connaître auprès des instances internationales des films commissions et de nous inspirer des expériences de studios américains basés à Los Angeles», explique Abderrazzak Zitouny, directeur de l’OFC. «Nous ambitionnons aussi de créer une plate-forme promotionnelle incontournable pour le Maroc», a-t-il ajouté.
    Ainsi, dans une industrie qui fait face à une concurrence accrue des autres centres de production reconnus ou émergents au niveau international, il était primordial pour le Maroc de se distinguer et de se positionner stratégiquement sur la scène internationale. La délégation représentant le Maroc a donné aux visiteurs et aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel toutes les informations sur les avantages offerts aux équipes de tournage étrangères, les meilleures conditions d’activité et le meilleur cadre de production à Ouarzazate et sa région en particulier, et au Maroc en général.
    Les visiteurs du stand de l’OFC ont pu également consulter la banque d’images regroupant les sites de tournage, les décors naturels, les studios… avoir les informations nécessaires au sujet des autorisations et facilités accordées aux équipes de tournage, et les rapports qualité/coût très compétitifs par rapport aux marchés concurrents. L’équipe de l’OFC a aussi organisé des rencontres professionnelles avec des décideurs liés à l’industrie cinématographique, notamment les responsables de studios présents sur place: studios Walt Disney, studio Abc Entertainment group, PGA Studio (Los Angeles), Sanborn (Floride), Raleigh studios (Budapest/Los Angeles) afin d’élaborer de futurs projets de collaboration. Il faut enfin rappeler que l’OFC a été proclamée membre officiel après son adhésion à l’AFCI.


    «Tagine»


    L’ÉQUIPE de l’OFC a par ailleurs noué des relations importantes avec des marocains résidents à Los Angeles et qui sont eux-mêmes porteurs de projets. Ces contacts sont primordiaux dans la mesure où ils vont permettre à l’OFC de définir au mieux les prérogatives du marché américain. C’est le cas avec un grand restaurateur et propriétaire du fameux restaurant «Tagine» basé à Beverly Hills et où toutes les célébrités d’Hollyood viennent apprécier la gastronomie marocaine.
    L’OFC est en train de réfléchir à une forme de coopération officielle avec les ressortissants marocains.


    Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc