×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

7e Salon International du Livre de Tanger
Edito

Par L'Economiste | Edition N°:1441 Le 21/01/2003 | Partager

La petite musique de l'HistoireLaissez la parole à la mémoire du passé et vous verrez qu'elle n'a pas fini d'envahir la réalité du présent». Mehdi Bennouna en mettant un point final à «Héros sans gloire« se doutait-il que son livre allait devenir un best-seller au Maroc? Décrocher le Prix du Grand Atlas, plus le Prix des Libraires?Pour beaucoup de Marocains, le travail de Bennouna fut (est) une découverte… une réhabilitation et un exorcisme à la fois. Car rien n'est univoque. Dieux merci!«Jouons la lucidité, l'imagination, la ferveur, la liberté contre les obscurantismes«, recommande Nicole de Poncharra, commissaire du Salon du Livre de Tanger, dont le thème est cette année «L'avenir à la lumière de l'Histoire«.L'Histoire a-t-elle une propension à se répéter? Peut-être, mais ce qui est sûr, c'est qu'elle résonne. Ses ondes font vibrer le présent. Même si on ne veut pas l'entendre, que l'on a censuré les textes ou découpé les photos officielles pour y supprimer les personnages embarrassants, l'Histoire chante sa «petite musique«: Tu ne veux pas de moi, Mais je suis là; Tu as le pouvoir de m'interdire, Pas celui de m'oublier; Et si tu ne veux pas me construire, C'est toi qui vas boiter Sur le chemin Qui va jusqu'à demain.Nadia SALAH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc