×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Télécontact s’offre une cure de jouvence

Par L'Economiste | Edition N°:1665 Le 18/12/2003 | Partager

. Changement de maquette, passage à la quadrille, réorganisation interne… . Près de 72.000 professionnels recensés pour l’édition 2004Télécontact se met aux standards internationaux. Pour l’édition 2004, l’annuaire téléphonique a été relooké. Deux nouveautés: passage à la quadrille et réalisation de deux répertoires (un pour Casablanca, Rabat et un autre dédié aux autres régions). Objectifs: avantager l’annonceur en lui permettant d’exprimer ses besoins en couleur et rendre la lecture plus agréable pour l’utilisateur. Télécontact veut tirer profit de son affiliation aux “Pages Jaunes de France”. Il a d’ailleurs bénéficié de l’expertise du géant français pour renouveler la maquette et se hisser aux normes européennes. “Nous voulions franchir un nouveau pas et passer à la quadrille. Nous avons demandé à Pages Jaunes de France de nous aider pour refaire notre maquette et nous réorganiser en interne”, explique Charlotte Lefort, directeur marketing et communication du groupe Kompass Télécontact.En termes de réorganisation, le groupe a centralisé tout ce qui est production. Et cela, via l’automatisation d’un maximum de tâches tout en préservant le même effectif. De même, le changement a touché le département communication. “L’organisation est beaucoup plus pyramidale”, note Lefort. Pour l’édition 2004, au total 72.000 professionnels sont recensés. “Nous couvrons aujourd’hui l’essentiel du marché. Ce qui représente 80% des opérateurs du Maroc”, annonce avec satisfaction Charlotte Lefort. Pour 2004, 120.000 exemplaires ont été édités. C’est le même tirage de l’année 2003.En termes de perspectives, Télécontact veut élargir son champ annonceur, ce qui entraînerait inévitablement l’augmentation de son tirage. Vu que c’est un produit grand public distribué gratuitement aux opérateurs inscrits et dans les quartiers résidentiels de Rabat et Casablanca. A noter que Télécontact existe depuis 15 ans au Maroc, au sein du groupe Kompass. Il est à son 14e édition. Le groupe emploie près de 100 personnes dont 45 effectuent un travail de terrain. Il dispose d’une base de données étoffée, qui suscite la fierté du groupe. Cette mine d’information est régulièrement mise à jour essentiellement par le biais du call center du groupe et des enquêteurs sur le terrain qui “vérifient rue par rue l’authenticité des adresses”. Les informations sont également collectées aux côtés des conseils de l’ordre. “Mais c’est insuffisant car ce n’est pas mis à jour”, explique Lefort.A signaler également que Télécontact est disponible sur le Net à l’adresse: www.telecontact.ma depuis avril 2001. Ce service n’est pas vraiment utilisé. “Mais la tendance est à l’augmentation”, précise Charlotte Lefort. Vu que l’utilisation d’Internet au Maroc piétine encore. Aussi, le piratage n’a pas épargné la base de données marocaine du groupe. Nadia DREF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc