×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Palestine: Lumière sur le dossier médical d’Arafat

Par L'Economiste | Edition N°:1901 Le 23/11/2004 | Partager

. Visite de Powell pour la relance du processus de paix. L’UE va envoyer une mission d’observation pour l’élection présidentielleLe secrétaire d’Etat américain sortant Colin Powell a entamé le 22 novembre à Jérusalem des entretiens avec le Premier ministre israélien Ariel Sharon visant à soutenir la transition palestinienne en vue d’une relance du processus de paix. Les discussions doivent être suivies d’une entrevue de Powell avec le chef de la diplomatie israélienne Sylvan Shalom. Powell doit ensuite se rendre à Jéricho (Cisjordanie) pour discuter de l’organisation de l’élection du successeur du président défunt Yasser Arafat avec le chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Mahmoud Abbas et le Premier ministre palestinien Ahmed Qoreï, avant de partir pour l’Egypte, où il doit participer à la conférence de Charm el-Cheik sur l’Irak. “La prochaine étape est d’aider le peuple palestinien à tenir son élection” prévue pour le 9 janvier afin de désigner un successeur au président de l’Autorité palestinienne décédé le 11 novembre, a-t-il ajouté. Powell entend notamment demander à ses interlocuteurs israéliens de faciliter la tenue de l’élection présidentielle palestinienne en permettant aux Palestiniens de Jérusalem-est occupé et annexé d’y participer et en autorisant le déploiement d’observateurs étrangers dans les territoires pour superviser le scrutin, selon le quotidien israélien Yediot Aharonot.De son côté, l’UE va envoyer une mission d’observation pour l’élection présidentielle en Palestine dirigée par l’ancien Premier ministre français Michel Rocard, a annoncé le 22 novembre à Bruxelles la commissaire européenne chargée des Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner.Par ailleurs, la famille, et plus précisémment Nasser Al-Qidwa, le neveu du défunt leader Palestinien, a enfin eu accès au dossier médical de Yasser Arafat. Le dossier lui a été remis le 22 novembre à Paris par les autorités françaises, selon Leïla Chahid, déléguée générale de Palestine. Une conférence devait se dérouler hier à la mi-journée pour en dévoiler le contenu. Rappelons qu’une polémique oppose depuis plusieurs jours la veuve de Yasser Arafat, Souha Arafat, 41 ans, qui a déjà obtenu le 19 novembre dernier une copie du dossier médical, aux dirigeants palestiniens.Par la voix de ses avocats parisiens, Mme Arafat, qui se trouve actuellement à Tunis, avait estimé être le seul “ayant droit” autorisé par le droit français à recevoir le dossier des mains des autorités médicales.Al-Qidwa doit remettre le dossier à un comité ministériel mis en place pour enquêter sur les causes du décès.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc