×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Agadir-Tourisme: Plus de 14.000 lits à rénover

Par L'Economiste | Edition N°:1916 Le 14/12/2004 | Partager

. Le programme Rénovotel jugé inaccessible par les professionnels. Ils réclament l’assouplissement des procédures Les chiffres de l’activité touristique à Agadir au cours des dix premiers mois de l’année 2004 confirment la reprise dans la station balnéaire. La ville continue à enregistrer une évolution du nombre des arrivées comme des nuitées. En octobre dernier, ils étaient plus de 48.660 à visiter la destination, soit 15,89% de plus comparativement avec la même période de l’année 2003. Le nombre des nuitées, qui a atteint 274.156, a également augmenté de 19,26% par rapport au même mois de l’an dernier. Bien que cette croissance soit une preuve manifeste que l’activité touristique dans la ville est sur la bonne voie, il faut tout de même la relativiser. La station balnéaire est encore loin des scores de 2000, une année de référence lors de laquelle au mois d’octobre, par exemple, le nombre des arrivées s’était élevé à 57.348. Les nuitées pour leur part avaient dépassé pour la même période 319.500. Des chiffres qu’Agadir devrait facilement atteindre si tous les établissements profitaient du flux des arrivées et si toute sa capacité était exploitée. Aujourd’hui, avec les nouvelles unités hôtelières sur le Founty, la cité compte 25.000 lits, mais selon Saïd Scally, président du Conseil régional du tourisme, 14.000 lits sont invendables en raison de l’état vieillissant des hôtels qui les abritent. “Nous n’arriverons, pour cette raison, jamais à atteindre les chiffres de 2000, même avec les nouvelles infrastructures sur le Founty”, déplore-t-il. Pour remédier à la situation, plus de 70 hôtels d’Agadir s’étaient pourtant portés candidats pour l’opération Rénovotel. Il s’agit du fonds de garantie qui cofinance avec les banques le programme de rénovation des unités hôtelières. Mais la lourde procédure mise en place pour bénéficier de ce financement en a freiné plus d’un. Le programme est jugé inaccessible par les professionnels, qui n’ont pas manqué de le dire aux Assises nationales du tourisme tenues le week-end dernier à Marrakech. La recommandation retenue, lors de cette rencontre, de revoir les procédures pour une plus grande souplesse permettra probablement de répondre à la demande des professionnels du tourisme à Agadir. Il y va, en tout cas, de l’avenir de la destination qui, dans la situation actuelle, perd des parts de marché. Le dilemme aujourd’hui pour les tour-opérateurs est soit d’arriver avec des avions à 65% remplis, en raison de la capacité limitée des hôtels front de mer, soit de vendre la totalité des sièges. Ceci avec le risque d’offrir à 35% de la clientèle des chambres dans des établissements aux infrastructures vieillissantes et risquer le mécontentement des touristes, sans prétendre à un taux de retour. Tout cela n’est guère bon pour l’image de la destination.


Mise à niveau

La destination Agadir ne souffre pas seulement de la vétusté de certains établissements hôteliers. La cité tout entière a réellement besoin d’une mise à niveau. Les professionnels du tourisme d’Agadir qui ont assisté aux Assises nationales du tourisme samedi dernier à Marrakech ont dû être jaloux de l’éclat de la ville ocre. Une destination où le travail des autorités locales et des élus, ces dernières années, a donné des résultats notamment en terme d’embellissement de la ville. A Agadir, sur ce plan, on attend toujours le changement. Espérons que le Plan de développement régional (PDR) qui devrait être le chantier de 2005, en apportera.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc