×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Label’Vie assure pour le premier semestre

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5851 Le 25/09/2020 | Partager
En dépit de la pandémie, le groupe réalise des performances à deux chiffres
Tous les segments d’activité dans le vert sauf les ventes dans les stations-service
Le rythme d’ouvertures quelque peu freiné

Label’Vie a réussi à transformer la crise de la Covid-19 en une formidable opportunité pour continuer à développer son activité. Cela s’est traduit par des évolutions à deux chiffres de ses principaux indicateurs financiers semestriels. Il a ainsi vu son chiffre d’affaires du semestre progresser de 15% pour atteindre près de 5,4 milliards de DH. Cette croissance est portée, comme le justifie le management, par la progression des ventes du groupe à périmètre comparable de 9% ainsi que par les performances réalisées au niveau des principaux segments d’activités.

label-vie-051.jpg

Le groupe Label’Vie montre sa résilience face à la crise sanitaire. Il affiche des croissances à deux chiffres au niveau de ses principaux agrégats financiers du premier semestre

Le spécialiste de la grande distribution a, en effet, profité du rush des clients dans les magasins suite à l’annonce de l’état d’urgence sanitaire et du confinement en mars dernier. Craignant une perturbation des chaînes d’approvisionnement de l’alimentaire, voire des pénuries des produits de base, les consommateurs se sont rués vers les grandes surfaces pour constituer leurs stocks. Cette situation a, en grande partie, contribué à la croissance de l’activité du groupe dont les enseignes ont pu rester ouvertes durant le confinement et poursuivre ses opérations quasi-normalement.

Le segment des supermarchés de l’enseigne Carrefour Market a vu ses ventes progresser de 21% par rapport à la même période de l’exercice 2019. La hausse est également soutenue (16%) pour le segment des hypermarchés Carrefour. Même chose pour le segment de l’hyper cash Atacadao qui s’est  amélioré de 17% en un an. En revanche, l’activité de Label’Vie a pâti de l’effondrement des ventes dans les stations-service dont le volume a régressé de 40% à fin juin 2020. Cette chute est étroitement liée, comme le confirme le management, «à la période du confinement et à la baisse des prix des carburants».

Sur le plan opérationnel, le groupe dégage un excédent brut d’exploitation de 414 millions de DH en croissance de 17% par rapport à 2019. Dans ce sillage, le résultat net consolidé du groupe s’élargit de 16% pour atteindre 195 millions de DH au 30 juin 2020. Avec de tels agrégats, le management de Label’Vie se dit «serein pour le second semestre dans un contexte de crise sanitaire accru, impactant aussi bien le niveau de consommation que le plan d’expansion». Justement, l’entreprise a été contrainte de retarder ses projets d’ouvertures suite à l'arrêt provisoire des chantiers de construction et d'aménagement pendant la période de confinement. «Près de 9 ouvertures initialement prévues en 2020 ne pourront être réalisées qu'en 2021», soutient-on auprès de la société.

                                                                   

La valeur recommandée à l’achat

En réaction aux bonnes performances semestrielles, CFG Bank recommande le titre Label’Vie à l’achat. L’équipe de recherches et analyses de la banque estime que la valeur présente un potentiel de 27% (sur la base d’un cours cible de 3.744 DH par action) par rapport à son cours actuel. La banque justifie sa recommandation par plusieurs facteurs. D’abord, le faible taux de pénétration de la grande distribution avec seulement 17% qui laisse entrevoir de belles perspectives pour Label’Vie. Justement, les analystes de CFG Bank s’attendent à ce que le groupe poursuive sa stratégie agressive de développement dans le futur. Ils pensent que la politique tarifaire ciblée et l’intérêt croissant des consommateurs pour les produits de la marque Carrefour au niveau des supermarchés et des hypermarchés du groupe procurent un avantage concurrentiel à l’enseigne. Parallèlement, ils estiment le positionnement dans le cash and carry avec l’enseigne Atacadao qui va lui permettre de capter les 85% des consommateurs qui ne se provisionnent pas auprès de la grande distribution. Tout cela aura un impact positif sur les finances. CFG Bank estime le potentiel de croissance des revenus de Label’Vie à 11% annuel entre 2019 et 2024.

Moulay Ahmed BELGHITI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc