×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Automobile: La CDG institutionnalise le tour de table de Socafix

Par Amin RBOUB | Edition N°:5851 Le 25/09/2020 | Partager
Un contrat d'investissement de 110 millions de DH
Enjeux: Maximiser l'intégration locale et renforcer les capitaux nationaux

Un investissement 100% marocain, qui intervient dans un contexte particulier afin de contribuer au développement de la filière automobile, l'intégration locale en profondeur et à la montée en gamme d'un secteur stratégique pour les exportations made in Maroc.

La CDG (Caisse de dépôt et de gestion) vient de signer, à travers CDG Invest, un contrat d'investissement avec la société Socafix, propriété du groupe Abdelmoumen (plus connu à travers Induver, société spécialisée dans le vitrage automobile et bâtiment). Le contrat porte sur un investissement de 110 millions de DH. Il vise une prise de participation (par la filiale du groupe CDG) dans l'entreprise Socafix, propriété de la famille Abdelmoumen. Une société spécialisée dans la fabrication des structures métalliques et pièces mécano-soudées pour le compte de constructeurs automobiles.

Plus de valeur ajoutée

Cette opération vient à point nommé renforcer la présence et la participation de capitaux nationaux dans le tissu industriel. L'enjeu étant de maximiser l'intégration locale voire développer plus de valeur ajoutée auprès d'entreprises 100% marocaines. La prise de participation de CDG Invest dans le capital de Socafix vient justement consolider le positionnement et le leadership de cette entreprise dans un secteur hautement stratégique (l'industrie automobile) et surtout la soutenir à travers son plan de développement et de croissance pour en faire un acteur de référence porteur de valeur ajoutée à l'écosystème.

Selon Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la CDG, «La signature de cette convention matérialise le virage stratégique que le Groupe CDG réalise depuis 2017 et augure de nouvelles perspectives d'investissement dans le tissu productif marocain, en particulier son industrie orientée vers l'export». A travers cette opération et d'autres (Renault Maroc, PSA...), la CDG s'est résolue à faire le choix stratégique d'adresser directement le tissu de production en consolidant et diversifiant davantage ses capacités d'investissement.  Dans le même sillage, le fonds d'investissement «Métiers mondiaux du Maroc» a été mis en place par CDG Invest. Ce véhicule est destiné à investir dans les secteurs à fort contenu exportateur afin de contribuer à générer un impact structurant sur les filières ciblées.

Pour rappel, depuis 2008, la CDG a investi 5,8 milliards de DH à l'aménagement-développement de parcs industriels et zones offshoring de nouvelle génération. En 10 ans, le dépositaire et gestionnaire de l'épargne a aménagé plus de 860 ha auprès d'une quinzaine de ZI. Ce qui a permis la création de plus de 153.000 emplois.

A.R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc