×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Masques pour enfants: La production en masse avant la rentrée des classes

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5827 Le 24/08/2020 | Partager
Un besoin estimé à 7 millions d’unités pour les moins de 14 ans
L’Amith mobilise les industriels à l’approche de la rentrée scolaire

Avec la rentrée scolaire qui se précise, la question du port du masque se pose pour les enfants. Pour enrayer la propagation du Covid-19, le gouvernement a décidé que le port du masque soit obligatoire pour les enfants avec la reprise des cours. Selon le ministère de l’Industrie, 7 millions d’enfants de moins de 14 ans auront besoin de masques de protection en taille enfant, conformément aux normes marocaines NM/ST 21.5.200 et NM/ST 21.5.201.

A titre de rappel, les différents aspects techniques relatifs à la rentrée seront fixés entre le 1er et le 5 septembre prochain. Toutefois, le démarrage des cours au titre de l'année scolaire 2020-2021 aura lieu le 7 septembre. D’où la mobilisation des industriels pour satisfaire la demande.

Dans ce contexte précis, l’Amith mobilise les textiliens qui souhaitent en produire. Les entreprises sont appelées à confirmer leur intérêt et communiquer leur capacité de production afin de finaliser le plan de production. L’enjeu est d’assurer un approvisionnement suffisant du marché. Sauf que la décision du port du masque dans les écoles n’est pas encore validée officiellement.

«Nous n’avons pas encore tranché sur cette question. Il n’y a pas encore eu de décision officielle concernant le fait de fournir des masques à l’ensemble des élèves à la rentrée», soutient Fatima Ouahmi, directrice de la communication du ministère de l’Education nationale.

Contactée par L’Economiste, Fatima-Zohra Alaoui, DG de l’Amith, nous invite à nous approcher du ministère de l’Industrie pour en savoir un peu plus: «L'information sur l’obligation du port du masque pour les enfants à la rentrée vient tout juste de nous être communiquée. Nous n'avons pas encore tous les éléments d'information concernant cette opération. Le ministère est plus en mesure d’apporter des éclaircissements». Au département de l’Industrie, les responsables ne souhaitent pas communiquer sur le sujet, pour le moment.

Selon Abderrahim Taibi, directeur d’Imanor: «La norme marocaine est déjà étendue vers les dimensions pour enfants. En juin, nous l’avons révisé sur demande du ministère de l’Industrie pour introduire trois catégories de dimensions: petit, moyen et grand format. Les autres caractéristiques sont identiques à celles des masques destinés aux adultes. Les entreprises certifiées pour fabriquer les masques pour adultes ont tout le potentiel pour en produire. Les industriels ne l’ont pas fabriqué massivement plus tôt, parce qu’il n’y avait pas un marché demandeur. Mais avec la rentrée scolaire qui pointe son nez, il y aura certainement une forte demande».

Vu leurs dimensions, il faut dire que les masques standards flottent à la plupart des enfants. Pour s’adapter, les parents optent pour le système D en raccommodant ou encore en attachant les élastiques de maintien pour ajuster les dimensions des masques. Déjà quelques fabricants se sont lancés dans la production, mais en quantités limitées.

Pour s’en procurer sur le marché, il existe des références de masques chirurgicaux de petite taille, adaptés aux enfants de 3 ans et plus. Mais ceux-ci sont principalement destinés aux enfants souffrant de formes sévères d'asthme, d'allergie, d'immunodépression ou d'autres pathologies graves. Il est aussi possible de s’équiper en masques importés.

Plus de 300 industriels certifiés Imanor

AU total, plus de 300 entreprises marocaines détiennent la certification Imanor, pour la fabrication de masques sanitaires de protection (en tissu tissé et non tissé), pour une capacité de production avoisinant les 10 millions d’unités/jour tous formats confondus (voir L’Economiste n°5800 du 9 juillet 2020).

Modeste KOUAME

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc