×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Aérien: La France instaure de nouvelles mesures

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5827 Le 24/08/2020 | Partager
Un test PCR datant de moins de 72 heures à présenter à l’embarquement
Une attestation de déplacement international dérogatoire exigée
test-covid-027.jpg

Voici la liste des structures médicales nationales proposant le dépistage du Covid-19 et autorisées par le ministère de la Santé. Rappelons que les laboratoires des CHU sont mobilisés pour les requêtes de l’Etat et les tests en entreprises

Dorénavant, pour se rendre en France, il est obligatoire de présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures lors de l’embarquement. Cette nouvelle condition a été annoncée, mardi 18 août dernier, par l’ambassade de France au Maroc.

Ainsi, quelle que soit la nationalité des passagers, ils doivent être munis de ce test, mais aussi d’une attestation de déplacement international dérogatoire. Une déclaration sur l’honneur, selon laquelle ils ne présentent pas de symptômes d’infection au coronavirus et qu’ils n’ont pas eu connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 durant les quatorze jours précédant le départ, est également exigée. Le modèle de l’attestation dérogatoire est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur français.

Ces mesures sont appliquées compte-tenu de l’évolution de la situation épidémique dans le pays. Le Maroc a d’ailleurs été retiré le 7 août dernier de la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à rentrer dans l’Union européenne sans restrictions.

Les personnes qui doivent se faire tester devront se diriger vers les structures privées, comprenant l’hôpital Cheikh Zayed de Rabat, l’hôpital Cheikh Khalifa de Casablanca ainsi qu’une dizaine de laboratoires d’analyses médicales accessibles au grand public et autorisés par le ministère de la Santé (voir illustration). Les enfants de moins de 11 ans en sont exemptés. Les laboratoires des CHU, eux, n’entrent pas dans cette catégorie. Ils sont réservés aux requêtes de l’Etat ainsi que pour les tests en entreprises. Le prix du test PCR est de 600 DH.

L’ambassade précise aussi que toute personne se trouvant au Maroc et souhaitant se rendre en France doit être autorisée par les autorités marocaines à quitter le pays, et par les autorités françaises à entrer dans son territoire. Ces règles sont les mêmes pour ceux désirant entrer au Maroc au départ de France.

T.E.G.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc