×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Enquête HCP: Plus de 6.000 entreprises ont disparu du tableau économique

Par Amin RBOUB | Edition N°:5748 Le 24/04/2020 | Partager
Forte «mortalité» depuis le déclenchement de la pandémie
28,4% de l’ensemble des unités sont à l’arrêt définitif ou temporaire
Les résultats de la 1re enquête du HCP sur l’effet coronavirus
activite-entreprises-048.jpg

Les secteurs les plus touchés en termes de réduction d’emplois seraient  principalement les services avec 245.000 postes de travail, soit 17,5% de l’emploi total de ce secteur, suivi du secteur de l’industrie [1] avec une réduction de 195.000 postes, ce qui représente 22% de la main-d’œuvre dans ce secteur. Le secteur de la construction aurait également enregistré une réduction de près de 170.000 postes d’emploi, soit 24% du global de cette activité.

Les entreprises sont beaucoup plus fragilisées face à la pandémie que les humains. C’est le diagnostic qui ressort de l’enquête du HCP sur la question. C’est la première étude du genre qui mesure l’étendue des dégâts provoqués sur le tissu économique.

Et l’Institution de Ahmed Lahlimi Alami n’a pas lésiné sur les moyens pour s’adapter au contexte particulier de l’état d’urgence sanitaire.  L’objectif étant d’évaluer  «l’impact immédiat sur la situation des entreprises au Maroc».

L’enquête du HCP a été réalisée par téléphone du 1er au 3 avril. Elle a ciblé un échantillon de 4.000 entreprises structurées opérant dans les secteurs de l’industrie manufacturière, de la construction, de l’énergie, des mines, de la pêche, du commerce ou encore les services marchands non financiers.

En extrapolant ces bases, «près de 142.000 entreprises déclarent avoir arrêté définitivement ou temporairement leurs activités», soit 28,4% de l’ensemble d’unités que compte le Maroc. La dernière estimation établie à cet effet évalue le nombre d’entreprises à un demi-million environ.

Sur les 142.000 sondées, plus de 135.000 unités ont dû suspendre temporairement leurs activités. Plus encore, 6.300 sociétés sont à l’arrêt définitif. Par catégories, les TPE (très petites entreprises) sont les plus fortement touchées. Elles représentent 72%. S’ensuivent les PME (petites et moyennes entreprises)  avec 26%. Même les grandes entreprises ne sont pas épargnées: 2% d’entre elles sont à l’arrêt définitif ou temporaire.

entreprises-arret-048.jpg

Par activité, l’industrie de l’habillement aurait enregistré une réduction de 34% de l’emploi total dans cette branche. Elle est suivie par l’hébergement avec 31% des emplois. Par ailleurs, les branches de la construction des bâtiments et de la restauration auraient respectivement réduit de 27 et 26% de leurs effectifs.

La répartition par secteur d’activité fait ressortir un impact assez élevé dans l’hébergement, la restauration, le textile & cuir, les IMME ou encore la construction. Selon le HCP, «l’hébergement et la restauration sont affectés à raison de 89%. Les textiles et cuir sont à l’arrêt pour une proportion de 76%. Alors que 73% du tissu des IMME ont mis fin temporairement ou définitivement à leurs activités. C’est dire l’ampleur du chômage qui sévit parmi les effectifs des unités impactées. Surtout que le BTP est aussi affecté à hauteur de 60%».

Bien évidemment, l’impact de la pandémie sur l’activité des entreprises a des conséquences directes sur les salariés. En effet, l’enquête HCP confirme que 27% des entreprises «auraient dû réduire temporairement ou définitivement leurs effectifs». Les conclusions de l’enquête  déduisent que «près de 726.000 postes (hors secteurs financier et agricole) seraient en retrait».  Soit 20% de la main d'œuvre des entreprises organisées.

Par catégorie d’entreprises, les TPE ont réduit leurs effectifs dans une proportion de 21 %. Quant aux PME et grandes entreprises (GE), elles ont respectivement réduit leurs effectifs à 22% (pour les PME) et 19% (pour les GE). Autre enseignement, plus de la moitié des effectifs réduits (57%) sont des employés des TPME (très petites, petites et moyennes entreprises).

Export: 133.000 salariés réduits au chômage

Dans un contexte mondial  marqué par le confinement sanitaire et les restrictions à la circulation, l’export de marchandises est sérieusement impacté.  Le constat est le même au

situation-production-048.jpg

Pour les entreprises qui continuent leurs activités malgré la crise sanitaire, la moitié d’entre elles auraient dû réduire leur production pour s’adapter aux conditions imposées par cette situation. 81% d’entre elles l’auraient réduite de 50 % ou plus.

Maroc.  Selon le HCP, «près de 67% des entreprises exportatrices auraient été impactées par la crise sanitaire. Une entreprise sur 9 aurait arrêté définitivement son activité. Par ailleurs, 5 entreprises sur 9 auraient procédé à un arrêt temporaire.

Dans ce même contexte, le tiers des entreprises reste encore en activité mais elles ont dû réduire leur voilure. Côté emploi chez les entreprises exportatrices impactées, plus de 133.000 postes auraient été réduits, soit 18% de l’ensemble des emplois réduits tous secteurs d’activités confondus (726.000).

Force est de constater, plus de 50.000 emplois auraient été réduits au niveau des entreprises exportatrices opérant dans l’industrie du textile et du cuir, soit 62% du total réduit dans ce secteur.

Quant aux entreprises qui opèrent dans le secteur de l’information et de la communication, elles auraient réduit 7.200 emplois, soit 60% du total de ce secteur au moment où cette proportion aurait atteint 38%, soit 14.000 emplois réduits au niveau du secteur de l’industrie métallique et mécanique, 11.000 (soit 35%) dans le secteur agro-alimentaire et 10.000 postes (représentant une proportion de 30%) au niveau du secteur de la chimie et parachimie.

Amin RBOUB

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc