×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Femmes violentées: Des asso­ciations se débrouillent face au confinement

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5739 Le 13/04/2020 | Partager

Le centre d’écoute de l’Associa­tion démocratique des femmes du Maroc a été dédié exclusivement, depuis 4 ou 5 ans, aux femmes sou­laliyates. Leur droit à la terre est bafoué (par des us tribales) et sont ainsi victimes de violence écono­mique. Nous en accueillons entre 10 et 15 par jour avant le confine­ment. Vu l’état d’urgence sanitaire, les centres d’écoute et d’orientation ne peuvent plus rester ouverts. Les accompagnatrices sociales de l’as­sociation utilisent WhatsApp pour communiquer avec leurs correspon­dantes des 12 régions du Royaume. Chez d’autres associations, les accompagnatrices restent égale­ment joignables sur leur téléphone personnel. Ce dispositif permet d’assurer un minimum de soutien psychologique et juridique. «Mais cela reste insuffisant», témoignent des acteurs associatifs. La situation allait être moins critique si le minis­tère de la Famille avait mis en place des mesures d’urgence (Lire article).
F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc