×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Coronavirus - Oriental: Les bienfaiteurs mettent la main à la poche

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5726 Le 25/03/2020 | Partager
    Plus de 10 millions de DH au profit des démunis et chômeurs d’Oujda
    Même solidarité avec les marchands ambulants et journaliers à Berkane

    Louable initiative d’un groupe de bienfaiteurs d’Oujda. Ils viennent de contribuer à raison de 10,1 millions de DH pour l’achat de produits alimentaires de base au profit des familles démunies de la province d’Oujda. La somme sera versée dans le compte bancaire de l’Association musulmane de bienfaisance d’Oujda qui se chargera de l’achat de ces denrées sous la supervision des autorités locales.

    Une réunion dans ce sens a eu lieu lundi sous la présidence du wali de la région et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad Jamaï, qui a encouragé les bienfaiteurs de la ville à adhérer à la mobilisation solidaire initiée par le Souverain. Cette vaste opération a débuté ce mardi. Elle opérera par quartier et ciblera la totalité des métiers journaliers et artisans.

    Pour rappel,  l’Association musulmane de bienfaisance d’Oujda compte plusieurs actions à visée solidaire telle la réalisation de la maison de vieillesse, deux orphelinats et maisons d’accueil pour jeunes filles et jeunes garçons ainsi que d’autres centres sanitaires. 

    Même élan de solidarité au niveau de la province de Berkane où le Croissant Rouge de la ville pilote une opération de distribution de denrées alimentaires et aides financières au profit des personnes qui vivent au jour le jour: marchands ambulants, ouvriers journaliers, femmes de ménage, artisans, vendeurs de brocante, etc. Avec le confinement, les journaliers ne peuvent plus travailler.

    «Des personnes qui errent dans les rues avec leurs marchandises mais qui ont des difficultés pour rentrer le soir avec une certaine somme d’argent pour subvenir aux besoins de leurs familles», explique Mustapha Benadel, SG du comité local du Croissant Rouge de Berkane. 

    Avec le soutien de certains notables de la ville et le concours de bienfaiteurs de la province de Berkane qui versent leurs contributions dans le compte de la section locale du Croissant Rouge, plus de 3,5 millions de DH ont été collectés mardi. Et l’opération de distribution des aides débutera demain mercredi.

    Cet élan de solidarité tranche avec les spéculations de certains vendeurs de produits paramédicaux qui en font flamber de  jour en jour. Un masque est vendu à 100 DH à Berkane alors que les gants, bavettes et gels hydroalcooliques sont presque introuvables.

    Face à ces spéculateurs et les commerces qui ouvrent en dehors des horaires définis, les autorités locales mènent une lutte sans merci. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés et des dizaines de magasins ont été scellés à Oujda.

    Les sportifs de Berkane solidaires

    Les sportifs de Berkane rejoignent l’élan de solidarité dans l’Oriental. Ainsi l’équipe de la Renaissance sportive de Berkane, section football, a fait don d’un million de DH au fonds d’aide créé au niveau de la province de Berkane et qui est dédié aux acteurs du secteur informel. De son côté, Hicham El Guerrouj, l’ancien champion du monde et médaillé olympique du 1.500 mètres, a contribué par un million de DH. Idem pour l’ancien rugbyman Omar Hamdi avec 300.000 DH.

    A.K.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc