×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Coronavirus - Energie: Un comité de vigilance pour assurer l’approvisionnement

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5721 Le 18/03/2020 | Partager
Il devra suivre tout le processus de l’import jusqu’à la distribution
Des réunions régulières pour informer les citoyens de l’état du marché
Les mesures prises permettent de couvrir tous les besoins énergétiques du pays
carburant-021.jpg

Après la baisse des prix des carburants à la pompe depuis lundi dernier, le nouveau Comité de vigilance permettra de s’assurer de l’approvisionnement normal du marché des produits énergétiques, afin d’éviter d’éventuelles perturbations à cause de la crise actuelle au niveau mondial (Ph. Jarfi)

Après le Comité de veille économique et celui chargé du suivi de l’approvisionnement du marché en produits alimentaires, le ministère de l’Energie vient également de mettre en place un comité de vigilance. L’objectif est «de faire le suivi de l’approvisionnement du marché en produits énergétiques».

Ce comité est présidé par le ministre de l’Energie et des Mines. Il regroupe les différents intervenants du secteur public et privé. Des réunions seront tenues régulièrement pour s’assurer de l’approvisionnement normal du marché. Cela concerne les différentes étapes, de l’import jusqu’à la distribution dans les stations.

«Une série de mesures sont prises pour le maintien d’une situation normale», est-il indiqué. Les réunions qui seront tenues permettront également d’informer l’opinion publique de l’état d’approvisionnement en produits énergétiques, selon le département de Aziz Rebbah.

Actuellement, «toutes les actions menées auparavant, et celles programmées, garantissent la couverture de tous les besoins du pays en produits énergétiques». La mise en place de ce comité de vigilance s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par le gouvernement pour éviter les perturbations au niveau de plusieurs secteurs. Par exemple, les fédérations des commerçants avaient rassuré les citoyens sur la disponibilité des stocks en produits de base durant les prochains mois.

D’autres mesures exceptionnelles ont été également lancées au niveau du secteur agricole, avec la permission, à titre dérogatoire, de permettre l’approvisionnement direct des grandes et moyennes surfaces en légumes et fruits via la vente directe par les producteurs, sans passer par les marchés de gros.

Au niveau du secteur de l’énergie, rappelons que les prix des carburants à la pompe ont enregistré une nouvelle baisse lundi 16 mars dernier. Cela concerne notamment le gasoil et le gasoil premium, dont le prix du litre a baissé d’un dirham. Pour l’essence sans plomb et l’essence sans plomb premium, le tarif a également reculé de 1,07 DH par litre.

M.A.M.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc