×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 186.066 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 230.556 articles (chiffres relevés le 28/5 sur google analytics)
International

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5689 Le 03/02/2020 | Partager

■ Une offre de récompense pour retirer un pneu du cou d'un crocodile

cari-insolite-089.jpg

 

Les autorités indonésiennes offrent une récompense à quiconque pourra venir en aide à un crocodile marin ayant un pneu de moto coincé autour du cou - et survivre à l'expérience. Le courageux chasseur de crocodile touchera une somme en liquide non précisée. Le reptile mesure quatre mètres de long. Les autorités de Palu, la capitale de la province du Sulawesi central, ont essayé - en vain - depuis des années de trouver un moyen de dégager la bête, après la diffusion d'une vidéo la montrant en train d'essayer d'aspirer de l'air. Certains s'étaient inquiétés du fait que le pneu était en train de tuer lentement l'animal. Le gouverneur de la province a ordonné à son agence de protection de l'environnement, qui manque cruellement de moyens, de trouver une solution. L'agence n'a pas donné de détails sur la récompense, mais son chef a affirmé qu'il payerait la récompense de sa poche. Il a aussi souligné qu'il ne lançait pas un appel à des amateurs à s'occuper du crocodile, mais s'adressait plutôt à des spécialistes de la faune sauvage.

■ Condamnées pour avoir cueilli trop de champignons!
Deux personnes originaires de Roumanie ont été condamnées mardi en France à 500 euros d'amende avec sursis chacune pour une infraction originale: avoir cueilli illégalement 266 kilos de champignons dans une forêt de l'est du pays. Le parquet a indiqué qu'il ferait appel de cette décision. Dans le département concerné, la Haute-Saône, le code forestier autorise la cueillette de 5 kilos de champignons par personne, mais au-delà de 10 kilos, cette récolte trop abondante devient un délit. Les prévenus, âgés de 22 et 60 ans, n'étaient pas présents à leur procès. Ils ont été reconnus coupables d'avoir dirigé la cueillette de 266 kilos de cèpes en octobre dernier dans la forêt de Corbenay, avec la participation d'une quarantaine de cueilleurs roumains, payés environ 3 euros le kilo. "Des quantités astronomiques ont été prélevées", a souligné le ministère public, représenté par Stéphane Clément. Celui-ci avait requis trois mois d'emprisonnement avec sursis pour l'un et l'autre. Les deux prévenus jugés mardi avaient été interpellés en octobre par la gendarmerie, à l'instar d'une douzaine d'autres personnes, et un total de 400 kilos de champignons cueillis illégalement avaient été saisis en une semaine. Les champignons saisis ont été donnés à des associations caritatives.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc