×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    De bonnes sources

    Affaire Samir: La solution pour éviter la liquidation

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5668 Le 03/01/2020 | Partager

    La CDT ne se fait plus d’illusion sur les supposées tractations pour une reprise de la Samir. L’unique raffinerie du Maroc est en liquidation judiciaire depuis mars 2016. La solution est à Rabat (où siège le gouvernement) et non pas à Casablanca. Sa juridiction commerciale gère ce dossier. C’est du moins l’avis de Houssein El Yamani, le syndicaliste en chef de la branche énergie de la CDT et l’un des trois contrôleurs de cette interminable liquidation judiciaire. Certains praticiens s’interrogent sur l’efficacité réelle des procédures prévues par le code de commerce d’avril 2018 et d’une justice qui doit réussir à vendre la raffinerie de Mohammedia. Dans ce feuilleton, un syndic judiciaire a sauté, des supposés repreneurs se plaignent de bureaucratie et près de 1.000 salariés vivent une psychose sociale depuis 3 ans.

    F.F.  

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc