×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    LafargeHolcim booste la construction durable

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5656 Le 17/12/2019 | Partager
    Des Awards pour récompenser les meilleurs projets
    5 architectes marocains primés depuis 2005
    lafargeholcim-056.jpg

    Ecole primaire et centre de formation artisanale dans le village d'Aït Benhaddou (province de Ouarzazate). Dans son projet primé Silver Award for Middle East Africa 2017, l’architecte Fatima-Azzahra Bendahmane utilise l'architecture, la forme et l'espace pour revendiquer l'artisanat comme tradition vivante et moderne. (Ph.LHA)

    LafargeHolcim challenge les idées les plus prometteuses en matière de construction durable. C’est dans ce contexte que la Fondation du groupe lance la 6e édition des «LafargeHolcim Awards» pour les projets de construction durable. Le concours international dispose d’une dotation globale de 2 millions de dollars.

    Créés en 2005, les Awards visent à encourager tous les acteurs qui sont au cœur des projets de la ville et de l’habitat à dépasser les notions traditionnelles de la construction durable. La compétition s’adresse aux professionnels (architectes, urbanistes et ingénieurs), mais aussi aux étudiants en architecture dont les idées audacieuses peuvent être à l’origine de projets innovants et exemplaires, quels que soient les matériaux utilisés.

    «Tous les domaines sont concernés: de l’architecture à l’ingénierie, en passant par l’aménagement urbain, les matériaux et les technologies de construction», explique Idriss Elasri, directeur Achats, Logistique, exports&Marketing de LafargeHolcim Maroc. L’enjeu est de relever les défis actuels de l’urbanisation croissante ou encore améliorer la qualité de vie, notamment la réduction des émissions de CO2.

    Les projets retenus devront répondre aux cinq principes fondamentaux de l’habitat humain pour les générations futures, identifiés par la Fondation du groupe : l’innovation et la transmissibilité, les standards éthiques et l’inclusion sociale, les ressources et la performance environnementale, la viabilité et la compatibilité économiques, ainsi que l’impact contextuel et esthétique.

    La première catégorie du concours est ouverte aux professionnels du domaine de la construction : architectes, ingénieurs, planificateurs et constructeurs professionnels. Elle concerne les projets de construction durable, à un stade avancé de conception, qui présentent une forte probabilité de réalisation. La construction ou la fabrication ne doit pas avoir commencé avant le 1er janvier 2019.

    La catégorie Next Generation cible les concepts de design innovants et aux idées audacieuses, à un stade de conception préliminaire. «Pour participer à cette catégorie, les auteurs ne doivent pas être âgés de plus de 30 ans», précise Karima Melikh, directrice Développement, Marketing infrastructures et projets urbains.

    Les primés participeront ensuite aux Global LafargeHolcim Awards en 2021 et seront évalués par un jury international dirigé par Hashim Sarkis du Massachusetts Institute of Technology (MIT). La participation au concours est gratuite. Elle s’effectue grâce à un formulaire en ligne. Les candidats marocains ont jusqu’au 25 février 2020 pour déposer leurs projets ainsi que leurs concepts de design innovants.

    Afin d’encourager les candidatures marocaines, LafargeHolcim Maroc a démarré, le 10 décembre, un road show au niveau des écoles d’architecture et d’ingénierie. Pour rappel, LafargeHolcim Awards connaissent depuis leur création une participation soutenue des projets marocains avec plusieurs prix.

    Le dernier remporté par le Maroc remonte à 2017 (Silver Award for Middle East Africa, par l’architecte Fatima-Azzahra Bendahmane), pour un projet de construction d’une école primaire et un centre de formation artisanale dans le village d'Aït Benhaddou (province de Ouarzazate). La dernière édition de la compétition a reçu plus de 5.000 candidatures en provenance de 130 pays, dont près de 80 candidatures marocaines.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc