×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Competences & rh

    Université de Rabat: Pleins gaz sur la numérisation des archives

    Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5646 Le 03/12/2019 | Partager
    L'établissement lance une vaste opération de recensement de son patrimoine immatériel
    Livres datant du XVIe siècle, des centaines de milliers d'ouvrages, des mémoires à foison
    La fac de médecine, pionnière, avec plus de 4.500 documents numérisés

    La gestion des archives des établissements universitaires au Maroc a raté le train de la digitalisation. Elle s'effectue encore d'une manière tout à fait classique, portant préjudice aux étudiants, chercheurs et aussi au grand public, qui n'ont pas l'accès facile à ce précieux patrimoine.

    La situation est préoccupante pour les anciennes universités qui disposent d'un énorme volume d’archives cumulées sous différentes formes: administrative, historique, pédagogique, scientifique… C’est le cas de l’Université Mohammed V de Rabat (UM5R) considérée comme la doyenne des universités marocaines modernes et qui vient d'abriter une table ronde dédiée à ce sujet.

    Les «Archives du Maroc», invité principal et bien évidemment partenaire des futures opérations d'archivage, s'est inquiété du flou de la situation. Ainsi que le soulignait fort à propos Jamaâ Baida, le directeur des Archives du Maroc, «notre institution ignore tout des conditions d'archivage des travaux universitaires, de leur volume actuel ou des supports utilisés pour leur conservation et leur communication au public». Raison pour laquelle il faudrait déjà dresser un état des lieux de l'existant, avant de mettre en place une stratégie dédiée, est-il indiqué auprès des partenaires.

    «Les facultés des lettres et celle des sciences restent les plus gros pourvoyeurs d'archives de l’université de Rabat, et détentrices de trésors», indique Mohammed Rhachi, président de l’UM5R. La faculté des lettres et des sciences humaines dispose dans ses archives de livres remontant à 1.521, au sein d’une bibliothèque regroupant à elle seule plus de 400.000 livres et 5.000 mémoires de 3e cycle et doctorat.

    Mais beaucoup de travail reste encore à faire en matière de modernisation de gestion des archives des différents établissements de l’université de Rabat. A ce titre, le président de l’université a rappelé les actions initiées ces dernières années dont certaines dans le cadre de la coopération internationale.

    C’est l’exemple du projet européen «ISTMag» qui vise à développer des archives ouvertes en profitant des opportunités offertes par les nouvelles technologies de l’information et de communication. «Aujourd’hui, et grâce à ce projet, toute la production scientifique de notre faculté de médecine et de pharmacie est archivée digitalement et accessible en ligne, comptant plus de 4.500 documents numérisés», s’est réjoui Rhachi.

    Exploiter des ressources inédites

    Le partenariat conclu avec les Archives du Maroc tombe à point nommé, à l’heure où l’UM5R vient de lancer un vaste chantier de modernisation de ses archives. «Un premier travail a été entamé pour le classement et la valorisation de nos archives financières. Et nous venons de lancer un appel à projet pour le recensement de notre patrimoine matériel et immatériel», fait observer le président de l’université de Rabat. C’est un travail préalable et nécessaire à la mise en place d’un système de gestion numérisée du patrimoine. L’accent est mis sur les travaux pédagogiques et scientifiques qui, mieux conservés et plus facilement accessibles, offriront une précieuse source d’informations au public, toutes catégories confondues.

    N.E.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc