×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    TGV Marrakech-Agadir: Guerre entre Paris et Pékin

    Par Amin RBOUB | Edition N°:5645 Le 02/12/2019 | Partager

    Le projet de future ligne LGV Marrakech-Agadir fait l'objet d'une guéguerre de lobbying tous azimuts entre la France et la Chine. De sources concordantes, «Pékin se positionne en coulisses à travers une société publique (China Railway Construction) spécialisée dans les infrastructures ferroviaires». Les coûts compétitifs des entreprises chinoises et leur lobbying intensif au Maroc plaident en faveur d'un TGV made in China au Maroc. Si cela se confirme, la France et la SNCF risquent de perdre un gros marché dans le Royaume.

    A.R.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc