×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Tibu lance l’enseignement des sciences par le sport

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5633 Le 13/11/2019 | Partager
    L’association vient de s’allier avec l’organisme américain STEM Sports
    Elle propose aux enfants un nouveau programme axé sur les maths et l’ingénierie
    Calcul d’angle de tir, étude de la physique d’un ballon… Des exercices inédits pour apprendre la collaboration et la résolution de problèmes

    Enseigner aux enfants les ma­tières scientifiques à travers leur passion pour le sport. C’est dans cette optique que Tibu Maroc vient de s’allier avec l’organisme américain STEM Sports, proposant désormais un tout nouveau programme à la fois pratique et ludique. Un moyen de gonfler le curriculum  des jeunes bénéficiaires et de les armer comme il se doit pour préparer leur avenir professionnel.

    «STEM through Sport» - littéralement science technologie ingénierie et math à travers le sport – est un programme des­tiné avant tout aux enfants âgés entre 6 et 14 ans. Son concept? Combiner matières scientifiques et sport pour un appren­tissage fondé sur la passion, le jeu et la réflexion.

    «Notre objectif consiste à faire aimer des matières pas toujours perçues comme passionnantes comme les mathé­matiques ou les sciences en les illustrant par  des cas concrets tirés tout droit de disciplines sportives telles que le bas­ketball, le BMX ou encore le football», confie avec enthousiasme le président fondateur de Tibu Maroc.

    Cette matière, qui sera proposée aux bénéficiaires des centres de l’association ainsi qu’aux élèves d’écoles publiques et privées du pays, comportera un total de quatre modules incluant chacun 8 le­çons. Parmi ces derniers entre autres, les mathématiques, l’ingénierie ou encore les sciences.

    Un enseignement riche et complet de près de 16 heures qui sera dispensé par des coachs sportifs spéci­fiquement formés à cet effet, ainsi que par des enseignants soigneusement sélec­tionnés en fonction de leur compatibilité en matière de champs de compétences. Le programme, axé sur un guide de 88 pages, est par ailleurs adapté à tous les «terrains d’apprentissage», allant des cours en présentiel aux camps d’été.

    Un enseignement duquel découle­ront plusieurs softskills essentielles pour l’avenir professionnel de ces jeunes, par­mi lesquelles la collaboration, la pensée critique ou encore la capacité à résoudre des problèmes. Objectif: préparer ces derniers aux métiers de demain qui met­tront avant tout l’accent sur la robotique et les technologies. «Plusieurs études ont démontré qu’à l’horizon 2030, 85% des métiers n’existent pas actuellement», confie Zariat.

    Présent aux Etats-Unis depuis 2016, STEM Sports a son siège en Arizona. L’organisme délivre régulièrement son programme aux écoles, aux clubs spor­tifs ainsi qu’aux ONG.

    Cas Concrets

    Chaque module enseigné fera la part belle à la pratique, incluant beaucoup de cas concrets. «Un moyen d’apprendre tout en s’amusant et de donner vie à la théorie», explique le président de l’association. Les élèves seront ainsi amenés à étudier scientifiquement la physique d’un ballon de basket qui varie en fonction de la température ambiante ou encore à faire appel à la géométrie pour calculer l’angle d’un tir de football entre les deux poteaux d’un but. Autre exercice prévu tout aussi prenant, mettre à profit les données de ses joueurs préférés – comme la distance de terrain parcourue ou le nombre de buts marqués – pour calculer les statistiques d’un match donné.

    K. A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc