×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Les «Ghostbusters» débarquent à Casablanca!

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5555 Le 12/07/2019 | Partager
    Tout un dispositif pour débarrasser la ville des nuisibles et vecteurs de maladies
    Rats, cafards, moustiques, oiseaux, chiens et chats errants…
    Coût global: 20 millions de DH
    ghostbusters.jpg

    Les véhicules et les équipements de lutte contre les nuisibles ont été exposés mercredi 10 juillet devant la wilaya de Casa-Settat, à l’occasion du lancement officiel de ce service 

    Enfin un service de lutte contre les nuisibles digne de Casablanca ! Rats, cafards, moustiques, oiseaux… et même chiens et chats sont désormais la cible d’une campagne inédite orchestrée par la ville. Dès le 10 juillet, une division spécialisée dans les actions de salubrité et d’hygiène (DASH), chapeautée par la SDL Casa-Environnement, assure les services 3 D (désinfection, désinsectisation et dératisation). Ses équipes en uniformes vont arpenter les rues et boulevards de la ville pour exterminer tous types de nuisibles. D’importants moyens matériels et logistiques ont été déployés, notamment 5 pulvérisateurs robotisés de grande capacité pour la lutte contre les insectes, 21 véhicules utilitaires et 17 vélomoteurs électriques destinés aux équipes de lutte contre les vecteurs de maladies, 10 fourgons équipés destinés à la capture des animaux errants (emmenés en fourrière) et un laboratoire doté d’équipements modernes pour la classification des insectes et autres rongeurs ainsi que divers outils de travail.

    ghostbusters1.jpg

    Les agents expliquent au maire de la ville leurs méthodes d’intervention

    Parmi les autres équipements figurent aussi des filets mécaniques pour capturer les oiseaux… Même des drones sont mobilisés pour la stérilisation des œufs d’oiseaux. Espérons qu’ils seront utilisés contre les colonies de pigeons et pique-bœufs qui ont infesté le centre-ville de Casablanca (à côté du parc de la Ligue Arabe).
    Les prestations concernant la lutte contre les vecteurs de maladies et les nuisibles et la capture des animaux errants ont fait l’objet d’une convention signée entre la Commune de Casablanca et la SDL Casablanca Baia (ou Casa-Environnement). 
    La convention, dont le budget annuel s’élève à 20 millions de DH, s’articule autour de 5 principaux axes: la  lutte contre les vecteurs de maladies, les nuisibles, les reptiles et scorpions, la capture des animaux errants et la réalisation de diverses opérations d’assainissement. 
    En tout, 7 superviseurs et 85 agents  prennent en charge ces opérations sur le terrain. Les ressources humaines nécessaires (médecins, agents techniques et ouvriers) ont été mobilisées et ont suivi des formations théoriques et pratiques dans les domaines de la sécurité, de la communication et du perfectionnement des compétences (assurées par la société CEFPA, filiale du Français ISTAV). 
    Quant aux produits utilisés, ils sont choisis dans une liste de référence validée par les ministères de la Santé et de l’Agriculture. 
    Concrètement, les interventions se font tôt le matin. «Les citoyens seront avisés par des flyers la veille de l’intervention pour prendre les précautions qui s’imposent», souligne Youssef Chakour, DG de Casa-Baia. Selon lui, les risques sanitaires sont minimes et les produits utilisés sont homologués par les instances compétentes.
    Les flyers (déclinés en arabe et en français) vont détailler le type d’opération, les conseils à suivre (fermer les fenêtres, garder les enfants et les animaux domestiques…). Chaque citoyen peut faire appel aux services de la DASH en appelant le numéro vert: 0800004545 (le même que celui de la propreté). L’application Casa Mdinti peut également être utilisée. «Une fois la demande soumise, nos techniciens se déplacent pour évaluer le niveau d’infestation», explique Chakour. Mais le périmètre d’intervention ne dépasse pas les limites des 16 arrondissements de la ville de Casablanca. Des zones comme Bouskoura ou Dar Bouazza sont donc exclues. 
    Si aujourd’hui tous les moyens humains et  matériels sont mis en place, c’est la pratique dans les semaines à venir qui permettra de juger cette nouvelle expérience. D’autant plus que durant la période de l’Aïd Al Adha, la ville bat tous les records d’insalubrité. 

    ghostbusters2.jpg

    Filets mécaniques, pulvérisateurs robotisés, robots, drones … d’importants moyens matériels et logistiques sont déployés pour le service 3D

    Rappelons que c’est la SDL Casa-Prestation qui avait démarré ce chantier, récupéré finalement par Casa-Baia. Outre les 3D, la dernière SDL en date s’occupe également du contrôle et suivi des prestations de propreté (assurées par Derichebourg et Averda), les questions relatives à l’hygiène et la salubrité publique, la qualité de l’air, la gestion des espaces verts et des plages. A signaler que CDG Développement s’est retiré du capital de la nouvelle entité. La commune urbaine de Casablanca (CUC) y est actionnaire à hauteur de 80%. Le reste est détenu par le conseil préfectoral. Casablanca est, rappelons-le, gérée par une dizaine de SDL avec chacune des secteurs dédiés (infrastructures, mobilité, gestion des marchés communaux, animation culturelle, patrimoine…). 

    30.000 chiens errants!

    Les objectifs annuels fixés pour les agents de la DASH se résument comme suit:

    • Traitement de 120.000 bouches d’égouts et 800 hectares de terrains nus contre les rats et les rongeurs
    • Lutte contre les insectes rampants dans plus de 5.000 km de réseau  d’assainissement
    • Traitement de 50.000 km de boulevards et rues contre les insectes 
    • Capture de plus de 30.000 chiens errants et 1.000 chats.
    • 1.000 opérations de contrôle  d’oiseaux vecteurs de maladies. 
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc