×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Formation professionnelle: Le plan d’action de l’Alliance africaine décliné

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5542 Le 25/06/2019 | Partager
    Une certification commune d’ici 2025
    Loubna Tricha pilotera l’Alliance pour un mandat de 3 ans

    Jeudi et vendredi derniers, l’Alliance africaine pour le développement de la formation professionnelle (Adefop) a organisé son premier sommet, à Casablanca. Suite à cette rencontre les participants ont plaidé pour le développement d’une véritable politique en matière de formation professionnelle dans le continent, afin de répondre aux défis socioéconomiques. «Cette initiative conforte la place du Maroc en tant qu’interface entre l’Europe et l’Afrique, mais également de hub africain en matière de développement de la formation professionnelle pour assurer la qualification de la jeunesse africaine, véritable richesse du continent», a déclaré le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, Saad Amzazi, qui a présidé l’assemblée générale de l’Adefop. 
    Organisé par l’Office de la formation et de la promotion du travail (OFPPT), en partenariat avec la Banque islamique de développement (BID), ce sommet a rassemblé les acteurs institutionnels et politiques des Etats membres de l’Alliance. Il a également été l’occasion de présenter la vision et le plan d’action de l’instance. «D’ici 2025, il faut que nous ayons stabilisé une ingénierie de la formation initiale, développé celle de la formation continue, et initié une certification africaine commune», précise Loubna Tricha, directrice générale de l’OFPPT, élue à la tête de l’Adefop pour un mandat de 3 ans jeudi dernier. 
    A court terme (2021), le plan d’action se concentrera sur l’élaboration des programmes de coopération intégrés et le lancement de projets phares favorisant le renforcement des compétences des jeunes et le développement socio-économique du continent. L’instance se donne aussi comme objectif d’élaborer des stratégies de formation professionnelle adaptées. «Ce partenariat entre les pays africains permettra de jeter les fondements d’une coopération continentale solidaire et agissante, et faire valoir les atouts et les potentiels spécifiques des pays membres», souligne Elwaleed Abdelaal Hamour, directeur du hub régional de la BID. 
    En marge de l’événement, cinq conventions-cadres portant sur le renforcement de la coopération multilatérale en matière de formation professionnelle, ont été scellées entre l’OFPPT, l’Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI), et les départements de tutelle de la République centrafricaine, le Ghana, le Sénégal, le Soudan du Sud et le Cameroun. 
    Créée en 2017, l’Adefop vise, entre autres, à favoriser le dialogue entre les opérateurs du secteur et améliorer l’employabilité des jeunes. En plus du Maroc, l’Alliance comprend 14 pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Djibouti, le Gabon, la Guinée-Conakry, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, ainsi que le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. Au terme de la première assemblée générale de l’Adefop tenu le jeudi 20, le Ghana, le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Congo Brazzaville et le Madagascar ont intégré l’Alliance.

    OFPPT acteur-clé

    27 partenariats noués en Afrique subsaharienne

    70 conventions et accords signés depuis 2002

    3.800 stagiaires formés depuis 2005

    784 formateurs et cadres technico-pédagogiques formés depuis 2009

    633 stagiaires issus de 30 pays accueillis en 2018-2019

    100 stagiaires sud-soudanais en formation en langue française 2019-2020

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc