×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    La startup IDYR décroche le «Made in Morocco»

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5530 Le 04/06/2019 | Partager
    Un sésame pour cette entreprise spécialisée dans le recyclage des chutes de tissu
    Montée en gamme, ouverture à de nouveaux marchés... les projets
    startup_idyr_030.jpg

    L’obtention du label «Made in Morocco» est une ouverture au monde professionnel de l’artisanat qui permettra aux produits de la jeune startup sociale IDYR de monter en gamme et de professionnaliser l’activité davantage (Ph. IDYR)

    Décrocher le label Made In Morocco, délivré par l’Association des Professionnels des marques marocaines (APMM), est une aubaine pour une startup qui existe depuis à peine deux années, mais surtout une marque de confiance vis-à-vis de ses produits et de son potentiel de développement.

    IDYR, qui signifie «Vivant» en berbère, est la marque d’une startup sociale spécialisée dans la fabrication et commercialisation d’accessoires de mode, tissés et noués à la main par des artisanes, en valorisant des chutes de tissus neuves provenant d’industries de textile. Elle conçoit des accessoires de poche, étui pour téléphone, sacs à main, sacoches pour ordinateurs des poufs, des tapis, le tout tissé en denim et en boucharouite.

      «L’obtention du label Made in Morocco est une ouverture au monde professionnel de l’artisanat qui permettra à nos produits de monter en gamme et nous encourage à professionnaliser notre activité davantage. Nous nous concentrons actuellement sur le côté marketing avec la mise en ligne imminente de notre site web de vente directe www.IDYR.ma», assure Fadwa Moussaif, co-fondatrice de IDYR.

    startup_idyr_2_030.jpg

     

    L’attribution du label Made in Morocco est une étape stratégique dans la vie de ce projet social porté par les deux jeunes lauréates de la Faculté des Sciences et Techniques FST Mohammedia Amal Kenzari et Fadwa Moussaif. C’est une marque de confiance vis-à-vis du marché professionnel de l’artisanat qui représente une reconnaissance pour le travail et le sérieux de la startup.

    La startup sera ainsi accompagnée par l’APMM pour bénéficier de conseil pour l'accès à de nouveaux marchés et la mise au point de sa stratégie marketing: Branding, études de marchés, prospection.. etc. Lancée fin 2017, la startup porte le défi de remettre au goût du jour le boucharouite, ce mode de tissage traditionnel marocain en proposant à la fois une solution environnementale en redonnant vie aux chutes de tissus, ainsi qu’une solution sociale en offrant une activité digne avec une rémunération respectable à dix femmes artisanes dont quatre travaillent à partir de chez elles.

    Pour valoriser et rehausser la qualité des produits de la marque IDYR, la startup collabore avec des industriels du textile pour s’assurer de la matière première de qualité (lycra et coton principalement). Elle travaille également avec des designers pour la création de ses modèles. La startup diversifie ses marchés en faisant du co-branding, mais aussi en réalisant des collaborations ponctuelles avec d’autres marques du monde de la mode.

    Sabrina BELHOUARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc