×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Santé: Anas Doukkali se réunit avec les syndicats des pharmaciens

    Par L'Economiste | Edition N°:5418 Le 24/12/2018 | Partager

    Suite à la manifestation du 3 décembre dernier des pharmaciens d’officine, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, ainsi que le directeur général des Impôts, Omar Faraj, ont rencontré vendredi les représentants du Conseil national de l’ordre des pharmaciens, de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc et l’Union nationale des pharmaciens du Maroc.

    Le ministre a évoqué les efforts déployés par la tutelle en ce qui concerne le renforcement de l’arsenal juridique des médicaments et articles d’hygiène, ainsi que la loi organisant l’ordre des pharmaciens qui est en cours d’approbation. Pour ce qui est du décret fixant le prix du médicament, Anas Doukkali a indiqué qu’une refonte de ces dispositions sera initiée en partenariat avec les acteurs du secteur.

    Des chantiers permettant d’établir une liste exclusive de médicaments à administrer par des cliniques seront également menés afin de contrôler le circuit légal des médicaments.

    Par ailleurs, la création de l’Agence nationale des médicaments et des produits de santé sera aussi au programme. Le 10 janvier prochain, les représentants du secteur pharmaceutique se réuniront avec la direction générale des Impôts, afin de prendre connaissance des spécificités du secteur et de trouver des solutions pratiques en matière de normalisation des procédures.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc