Entreprises

Agences de presse africaines: Un défi, le numérique

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5417 Le 21/12/2018 | Partager
Les rapports avec l’Etat-actionnaire passent par la contractualisation
Formation et partage d’informations, deux axes de coopération
300 journalistes ont bénéficié des programmes de renforcement des capacités au centre de Rabat
khalil-hachimi-idrissi-map-017.jpg

Lors de la séance d’ouverture de la 4e assemblée générale de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de la MAP et président de la FAAPA, a insisté sur l’importance de «conjuguer les efforts face aux défis posés par la révolution numérique» (Ph. Bziouat)

Les agences de presse africaines veulent renforcer leur coopération. C’est l’un des principaux messages de la 4e assemblée générale de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), tenue jeudi 20 décembre à Rabat.

Créée en 2014, «cette fédération a réussi à s’imposer en tant que leader de l’actualité continentale et en tant que groupement professionnel, porteur de projets innovants, en matière d’échange de contenus éditoriaux, de formation et d’échange de produits multimédias», a souligné Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de l’agence MAP et président de la FAAPA.

Ce groupement, dit-il, «constitue une importante étape pour évaluer les réalisations et entamer de nouvelles actions». Pour ces agences aux niveaux de ressources très disparates, le défi est de faire face à la prolifération et à l’instantanéité de l’information. Bien au-delà de l’indépendance éditoriale et de la gestion de la tutelle parfois encombrante de l’Etat-actionnaire.

Pour sa part, Mohamed Laaraj, ministre de la Culture et de la Communication, a mis l’accent sur le rôle de cette fédération, en tant «qu’agrégateur de l’actualité africaine, avec un foisonnement de contenus éditoriaux et de photos diffusés par les différentes agences, à travers leurs propres sites ou via le site web de la FAAPA». L’un des principaux chantiers de cette fédération porte sur «le domaine stratégique de la formation et du perfectionnement», selon Laaraj.

Un Centre africain de formation des journalistes a été créé à Rabat. 300 journalistes africains ont bénéficié de plusieurs sessions de formation, animées par des experts sur des thématiques portant notamment sur la presse électronique, le journalisme économique et financier, la transformation numérique, la gestion d’une newsroom… Parallèlement, «un Grand prix de la FAAPA est décerné chaque année pour récompenser les meilleurs article, photo et reportage vidéo et audio», a rappelé le ministre.

Depuis sa mise en place, la Fédération a favorisé «le développement des relations professionnelles entre les agences africaines, dans le cadre de la coopération Sud-Sud», selon le DG de la MAP. Celui-ci a insisté sur l’importance de «l’appel de Casablanca, qui préconise la contractualisation des rapports liant les agences de presse africaines à leurs Etats respectifs».

Ce qui a permis, selon lui, «de sensibiliser, dans le cadre du plaidoyer entamé par la FAAPA, les responsables et décideurs, dans de nombreuses capitales africaines, pour appuyer le développement des agences nationales, et leur apporter le soutien pour assurer leur mise à niveau».

Fact-checking

Dans sa dynamique en faveur des agences de presse africaines, la FAAPA mise sur la coopération régionale et internationale. Plusieurs conventions et mémorandums d’entente ont été signés avec des instances comme l’Union pour la Méditerranée, l’Alliance des agences méditerranéennes de presse, l’Union latino-américaine des agences de presse… Lors de cette assemblée générale, les membres de la FAAPA devaient se pencher sur la question du «fact-checking». Surtout dans un contexte marqué par la montée des fake news et de la popularisation du concept de post-vérité. Les membres de la Fédération devaient également examiner le rapport d’activité et le plan d’action pour les deux prochaines années, en plus du rapport final de la 3e assemblée générale. 

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc