Entreprises

Immobilier: Yamed Capital sur tous les fronts

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5366 Le 08/10/2018 | Partager
Le groupe intégré opère sur l’ensemble de la chaîne
5 milliards de DH d’investissements et 600.000 m2 d’actifs
1res livraisons de logements sociaux dans 4 mois

Des partenariats tous azimuts. Au bout de 5 ans d’existence, Yamed Capital a déjà tissé sa toile. Une expansion que son PDG, Karim Beqqali, attribue à 2 points forts: «la gouvernance et l’accès au capital».

L’opérateur immobilier intégré, actif sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’immobilier (investissement et promotion immobilière, asset management, construction, commercialisation et conseil),  en est déjà à un volume d’investissement sous gestion de plus de 500 millions d’euros (5 milliards de DH environ) et plus de 600.000 m² d’actifs livrés ou en cours de développement.

«Nous n’avons pas pour ambition de devenir les plus gros du marché, mais d’être la référence  dans tout ce qui est immobilier», nuance Karim Beqqali, lors d’un évènement marquant le 5e anniversaire de l’opérateur immobilier jeudi 4 octobre.

Selon le management, «Small is also beautifull», car avoir une taille optimale permet d’être «agile, exigeant, innovant et audacieux». Le groupe est en effet sur tous les fronts. Il vient de conclure un  partenariat avec une grande banque de la place (dont l’identité sera bientôt divulguée). Il s’agit d’une joint-venture pour la création d’une société de gestion des OPCI.

Yamed Capital a finalisé également une joint-venture avec Bouygues pour la réalisation d’un projet commun en plein centre de Casablanca sur une superficie de 1 hectare avec plusieurs composantes (résidentiel, commerce et hôtellerie). Pour l’heure, rien ne filtre encore sur ce projet dont le coup d’envoi sera donné incessamment.

L’éducation et la santé sont deux autres domaines qui intéressent le groupe au plus haut degré. Il a ainsi acquis plusieurs actifs dédiés à l’enseignement supérieur privé, notamment les campus et résidences estudiantines de l’Université internationale de Casablanca, l’EM Lyon (Casa-Marina), l’Université privée de Marrakech, tandis que d’autres acquisitions sont en cours dans ce secteur.

En parallèle, le groupe continue activement à consolider sa réserve foncière, par le biais d’acquisitions ciblées de parcelles de terrains, tant pour les besoins de ses programmes de logements sociaux (Yamelki) que pour ses logements de haut standing et luxe (Yamed Promotion).

Par ailleurs, la filiale «Yamelki», opérant dans le logement social, entamera les livraisons des 1.000 appartements de la 1re tranche dans 4 mois, promet Beqqali Ce projet, situé sur bd Chefchaouni (Sidi Bernoussi) a visiblement suscité un véritable engouement (cf. édition du 7 avril 2017).

Gares LGV

Yamed Capital opère aussi dans le haut et moyen standing sous la marque «Yamed Promotion» avec des projets comme Bellerive Résidences (Belvédère), Terre Océane (à côté du Morocco Mall), Strelysia Appart-hôtel (bd Bir Anzarane), les Nouvelles Roches (Roches Noires)… L’une des filiales du groupe, Yamed Transaction, a remporté  l’appel d’offres pour la commercialisation des galeries des gares LGV (Tanger, Kénitra et Casa-voyageurs).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc