Régions

Injaz Al-Maghrib: Deux meilleures junior entreprises

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5355 Le 21/09/2018 | Partager

Les deux meilleures «Junior entreprises» d’Injaz Al-Maghrib 2018 sont connues. Le prix de la meilleure Junior Entreprise lycéenne a été remis à «Sahti Fbali» du Lycée Ibn Yassamine de Casablanca. Encadrés par trois bénévoles d’Attijariwafa bank, les lycéens ont conçu une application de suivi des maladies chroniques.

Dans la catégorie «Etudiants universitaires», le prix a été attribué à l’équipe d’Eco Water de l’ENSA-Safi. Les élèves ingénieurs ont présenté un projet d’arrosage automatique.

La finale nationale s’est tenue le 19 septembre à Casablanca. Sur les 198 projets créés dans 18 villes, 22 équipes étaient en lice pour remporter le premier prix, après une première sélection régionale. Les deux lauréats iront représenter le Maroc à Bahreïn, le 26 novembre prochain à la compétition Mena, qui rassemble les 14 pays arabes membres du réseau Injaz Al-Arab.

La compétition, au cours de laquelle ont été attribués 9 prix, vient récompenser cinq mois intenses d'activités de jeunes entrepreneurs en herbe. Par ailleurs, 7 autres projets ont été primés à l’issue de la finale nationale. Le prix coup de cœur du public a été décerné à «Make to Become» de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) Ain Chock-Casablanca. L’équipe, encadrée par un bénévole d’Al Barid Bank, a conçu une plateforme pour la commercialisation des produits des coopératives.

Le projet «Psylife» du lycée Abdelmaalek Saâdi de Kenitra a remporté le prix recherche & développement. Les lycéens ont développé avec leurs bénévoles une application pour le suivi psychologique des élèves en période d’examen. L’équipe «Douzandi» du lycée Moulay Youssef de Rabat a décroché le prix du meilleur service pour avoir conçu une application pour l’hébergement des touristes chez les particuliers en zone rurale.

Des étudiants de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah ont conçu une plateforme pour le don du sang. Ils ont obtenu le prix de l’innovation pour leur projet dénommé «Red Hope».

Par ailleurs, le projet «Daily Tech» de l'université Cadi Ayyad de Marrakech a décroché le prix I-Tech pour une application mobile d'indexation des produits en grande surface. Les pensionnaires du lycée Ibn Abdoune de Khouribga ont développé un chargeur avec détecteur et alarme en cas d'incendie.

Ce qui leur a valu de remporter le prix de l’énergie. Sur l’entrepreneuriat responsable, le prix est revenu à l’équipe «Kids School» du lycée Moulay Ismail de Meknes, pour son application éducative pour enfants.

Membre du réseau Junior Achievement Worldwide et Injaz Al Arab, Injaz Al Maghrib est une association reconnue d’utilité publique créée en 2007 à l’initiative du groupe AL MADA. Elle se fixe pour mission de développer les compétences entrepreneuriales des jeunes grâce à l’implication d’entreprises bénévoles dans l’enseignement public.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc