Entreprises

Photovoltaïque: Nova Power construira une centrale en Côte d’Ivoire

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5312 Le 11/07/2018 | Partager
Une capacité de production électrique de 25 MW
Le démarrage des travaux prévu pour le 4e trimestre 2018
Environ 377 millions de DH seront investis en PPP
nova_power_t.jpg
La centrale photovoltaïque de Korhogo (Nord de la Côte d’Ivoire) sera construite sur plus de 50 hectares. Elle sera équipée de panneaux solaires avec des cellules en silicium polycristallin (Ph.T.N.)

Le marocain Nova Power se prépare à démarrer le chantier de construction de la première centrale photovoltaïque en Côte d’Ivoire. Dotée d’une capacité de 25 MW, l’infrastructure sera implantée dans le département de Korhogo (dans la localité de Mbenguébougou, Nord du pays). La mise en place de l’infrastructure sera assurée par Korhogo Solaire, une filiale de la compagnie marocaine Nova Power. Korhogo Solaire est détenue à 60% par le groupe Hida (Nova Power) et à 40% par deux autres actionnaires ivoiriens. La production de la centrale sera rachetée par la Compagnie ivoirienne d’électricité (concessionnaire de service public et principale structure en charge de la commercialisation). Le tarif de sortie combiné de l’énergie est fixé à 10 centimes de dollar/kWh. La société énergétique assurera la conception, le financement, la construction et l’exploitation de l’infrastructure, pour un coût estimé d’environ 40 millions de dollars américains (près de 377 millions de DH). «L’enveloppe est composée à 72% de dettes et 28% d’equity», précise Mohamed Habbal, PDG de Nova Power. La centrale solaire sera construite sous forme de partenariat public privé (PPP). L’unité devrait être opérationnelle au 2e semestre 2019 (10 mois de construction). Elle participera à la création de plus de 300 emplois directs durant la phase de construction et 30 emplois directs en phase d’exploitation.
Nova Power est spécialisée dans le développement de projets dans les énergies renouvelables et en particulier des centrales solaires photovoltaïques. L’opérateur entame une diversification vers les services, notamment le consulting. Elle est dirigée par Mohamed Habbal, un ancien cadre du groupe ONA et Théolia. Nova Power développe actuellement 3 projets au Nigeria en partenariat avec le groupe français Total, d’une puissance de 500 MW. Le marocain dispose d’un projet de 125 MW à Katsina (Nigeria), développé en propre.
La Côte d’Ivoire s’est engagée à doubler sa capacité électrique installée de 2.000 à 4.000 MW, d’ici à 2020, en s’appuyant principalement sur les sources d’énergie renouvelable. Le pays envisage de porter à 16% la part de ces énergies dans son mix à l’horizon 2030. Le projet vise à réduire la dépendance du pays au combustible fossile en faveur des énergies renouvelables: hydraulique, solaire, éolien…

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc