Entreprises

Médicaments: Galenica exporte sur le marché russe

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5278 Le 23/05/2018 | Partager
5 à 7% de son volume à l’export orienté vers la destination
Le groupe attend l’obtention des autorisations de mise sur le marché
laboratoires-pharmaceutiques-galenica-078.jpg

Les laboratoires pharmaceutiques Galenica sont habilités à exporter leurs médicaments en Russie. Cette reconnaissance vient confirmer davantage la qualité de l’industrie pharmaceutique nationale (Ph. L’Economiste)

C’est une première au Maroc et en Afrique! Galenica a le feu vert pour exporter ses médicaments en Russie. Le laboratoire pharmaceutique marocain vient d’obtenir l’approbation de la Fédération de Russie pour exporter ses produits sur ce marché gigantesque (près de 150 millions de consommateurs).

L'entreprise a reçu la certification GMP (Bonnes pratiques de fabrication) à la suite d'une mission d’inspection de techniciens, inspecteurs de la Fédération de Russie, spécialisés dans le contrôle et la fabrication de médicaments. La certification couvre les antibiotiques, antiviraux (traitement de l’hépatite C, B, les infections communautaires) ainsi que des produits OTC (produits de conseil, désignant les médicaments qui peuvent être achetés sans ordonnance).

Nous sommes confiants du développement de notre activité et l’accompagnerons! Pour la première année, le marché russe sera alimenté pour 5 à 7% de son volume à l’export. En cas de besoin, le laboratoire prévoit de renforcer ses capacités de production jusqu’à 50 millions d'unités. Actuellement, le groupe a une capacité de production de plus de 30 millions d'unités (à fin 2017).

«Notre portefeuille de produits et arsenal thérapeutique correspond à l’épidémiologie que l’on trouve en Russie. Nous avons donc pensé qu’une coopération intéressante dans les deux sens pouvait être mise en place», explique Salim El Guermai, directeur général des laboratoires Galenica.

L’obtention de l’attestation représente une belle percée à l’international pour le marocain, qui accède à un marché important de plus de 146,8 millions d’habitants. Les pays limitrophes participent également à ce marché. Ce qui permet au laboratoire d’entrevoir de belles perspectives de développement.

Après l’obtention du certificat, le groupe attend des autorisations de mise sur le marché. La distribution des médicaments sera assurée par des opérateurs russes. «Les différents contacts que nous avons établis jusque-là nous permettent d’envisager une collaboration avec 2 ou 3 distributeurs locaux, de manière à avoir une couverture respectable et satisfaisante», précise le management.

Galenica a une activité à l’export depuis 1982. Le groupe exporte environ 20% de sa production vers une vingtaine de pays, en Afrique de l’Ouest francophone (Sénégal, Mauritanie, Cameroun, Mali, Congo…) et des pays arabes (Libye, Irak, Yemen, Arabie saoudite), avec une activité sur les marchés privés et publics. Son chiffre d’affaires à l’export est d’environ 47,2 millions de DH (près de 5 millions de dollars américains).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc