×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Grand Sud
    La grosse machine du Rallye Oilibya se déploie

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4870 Le 06/10/2016 | Partager
    La 17e édition se poursuit jusqu’au 7 octobre prochain
    L'arrivée prévue à Erfoud ce vendredi, après un départ pris d'Agadir dimanche
    Plus de 1.000 personnes participent à cette compétition dont 307 concurrents
    rallye_oilibya_070.jpg

    Le Rallye Oilibya 2016, le plus grand raid Rallye africain, se poursuit jusqu’au 7 octobre prochain. Erfoud est l’étape finale de cette 17e édition (Ph. F.N)

    2250. C’est le nombre de kilomètres de pistes du Grand Sud marocain à parcourir par le Rallye Oilibya 2016 en seulement 6 jours. En fait, la 17e édition de cette manifestation sportive, qui se poursuit jusqu’au 7 octobre prochain, s’inscrit depuis plusieurs années aux calendriers des championnats internationaux. «Devenue incontournable dans le monde des Rallyes tout terrain, cette épreuve se positionne comme une référence de la saison en tant que plus grand Rallye-Raid africain», nous indique les organisateurs NPO Events. De plus, le Rallye Oilibya du Maroc est la finale du Championnat du monde FIM et le dernier Rallye de la Coupe du monde FIA. Les plus grands champions de la discipline participent à cette version 2016 du Rallye. Notamment, le pilote qatari Nasser El Attiyah, vainqueur de l’édition 2015. Et aussi, le marocain Harit Gabari, Anastasia Nifontova, la seule femme concurrente, Sam Sundferland, Rafal Sonik, Nicholas Sabatier, Dominique Housieaux, Marteen Van Den Brink ou encore Nicholas Gibon...
    Pas moins de 1.000 personnes dont 307 concurrents, 150 membres d’organisation, 200 accompagnateurs et VIP, 70 journalistes et photographes, en plus des assistants participent à la compétition cette année. Des chiffres livrés par les organisateurs qui dévoilent aussi d'autres statistiques: ce sont entre autres, plus de 27.000 litres d’eau consommés et 4.248 chambres réservées. Il faut rappeler que le Rallye Oilibya bénéficie d’une large couverture médiatique aussi bien au Maroc qu’à l’international. Avec une transmission quotidienne des images sur les 1res chaînes TV au Maroc, en France, Espagne, Pologne, Afrique du Sud, Russie, au Portugal et aux Pays-Bas. Et également sur de nombreuses autres chaînes télé dans plus de 120 pays à travers le monde. Une couverture est également assurée sur les radios, sites Internet et réseaux sociaux. Il se positionne ainsi en tant que vraie opportunité de rayonnement et de promotion à l’international pour la destination Maroc.
    C’est à la place Al Amal que le
    départ du Rallye Oilibya 2016 a été
    donné dimanche dernier par Zineb El Adaoui, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneur de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane. Pour rappel, les participants se donnent rendez-vous ce vendredi à Erfoud, ville partenaire et étape finale du Rallye, pour une clôture en apothéose.
    De notre correspondante,
    Fatiha NAKHLI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc