×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Plans d'urbanisme: Essaouira à moitié couverte

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4847 Le 31/08/2016 | Partager
Un dixième document urbanistique homologué
Et donne plus de visibilité pour les futurs investisseurs
essaouira_047.jpg

La ville des alizés souhaite une couverture urbanistique homologuée qui permet tout en développant son urbanisme de préserver son identité architecturale (Ph. L'Economiste)

Assurer la couverture totale de la province en plans urbanistiques homologués. C’est le gros défi de l’agence urbaine d’Essaouira  qui est bien partie pour réaliser cet objectif. Elle vient en effet d’achever  son 10e document d’urbanisme publié au Bulletin officiel du 8 août 2016. Il s’agit du plan d’aménagement du centre d’Ida Ou Guelloul.
Avec ce 10e document urbanistique, l’agence atteint un  taux de couverture en documents d’urbanisme de 49% et donne une meilleure visibilité aux futurs investisseurs.  A noter que beaucoup de villes au Maroc continuent d’opérer avec des plans obsolètes et dans bien des cas, non officialisés pour certaines zones. Confrontée à ce problème de la caducité des documents existants, l’agence souirie, créée en 2007,  s’est attelée à  couvrir les communes de la province. Ainsi, 10 documents d’urbanisme ont été  lancés et ratifiés. Parmi eux, les plans couvrant les centres de Sidi Kaouki, Birkouat (commune de Zaouiat Ben Hmida),  Sidi Abdeljalil, Smimmou… A noter que 7 autres documents d’urbanisme sont en phase d’homologation et 21 études de documents d’urbanisme sont en cours d’instruction.  Autre axe de travail, celui des études spécifiques. Rappelons d’abord que plusieurs études se sont concentrées sur la médina. Une nouvelle charte architecturale a été élaborée pour préserver l’identité architecturale de l’ancienne cité et lutter contre la prolifération des constructions anarchiques. Outre l’élaboration de cette charte, une étude de réhabilitation de la médina et une autre spécifique au mellah ont été réalisées. C’est sur la base des résultats de ces études urbanistiques de l’agence urbaine  été lancé  le programme de développement dans  la province pour une enveloppe budgétaire de 502 millions de dirhams et dont la 2e tranche (2015-2018) est en cours de réalisation. Outre la médina, le programme comprend la mise à niveau de la deuxième tranche de l’ensemble (boulevard Mohammed V/corniche, l’aménagement des jardins des remparts et des places publiques),  l’extension et le renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales, la rénovation du réseau d’éclairage public et l’éclairement des espaces verts. Il s’agit également de la  rénovation de la voirie et le revêtement des chemins piétons, l’organisation de la circulation des véhicules, la fontainerie et le mobilier urbain. Pour le reste des quartiers, le programme tend à identifier des projets intégrés, fruits de la coordination et la coopération entre les différents acteurs et partenaires locaux,  et afin d’établir une vision globale du développement de la ville d’Essaouira.

De notre correspondante,
Badra BERRISSOULE

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc