×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Syrie/Libye
    Batailles décisives contre les jihadistes

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:4832 Le 10/08/2016 | Partager
    Les forces de la coalition lancent l’attaque finale à Syrte
    L’armée syrienne s’apprête à déclencher une offensive cruciale à Alep
    syrie_lybie_032.jpg

    Les forces loyales au régime de Bachar El-Assad, appuyées par des raids russes, ont repris aux rebelles de nouvelles zones près de la ville d’Alep, resserrant ainsi l’étau autour des jihadistes

    En Syrien comme en Libye, l’étau se resserre autour de Daech et ses acolytes. Fortement soutenu par l’aviation américaine, le régime libyen reprend des forces et gagne du terrain au centre de la ville de Syrte. Alors qu’en Syrie, c’est l’aide des forces armées russes qui appuient Bachar El-Assad.
    Après une victoire de courte durée des rebelles syriens à Alep, samedi 6 août, le régime de Bachar El-Assad, soutenu par l’aviation russe, a contre-attaqué par une série de bombardements qui ont dévasté la région. Suite à cela, les rebelles et le régime syrien ont envoyé des milliers d’hommes en renfort à Alep et dans ses environs et se préparent à une bataille cruciale pour le contrôle de la deuxième ville de Syrie. C’est un combat décisif qui aura lieu dans les jours à venir.
    Les opposants de Bachar El-Assad et les jihadistes garantissent être en mesure de s’approprier Alep. Du côté du régime syrien, «environ 2.000 combattants pro-régime, des Syriens, des Iraniens, des Irakiens et des membres du Hezbollah libanais sont arrivés à Alep à travers la route du Castello, au nord de la ville», a informé Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme.
    En Libye, les forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA) ont repris, lundi, une nouvelle zone dans le fief des jihadistes à Syrte. Elles sont solidement épaulées par les forces de l’aviation américaine qui lancent des frappes aériennes contre les rebelles jihadistes depuis le 1er août.
    Le régime syrien s’apprête maintenant à lancer des attaques décisives dans le bastion des rebelles. Le porte-parole de la GNA, Mohammed Al-Ghasri, a annoncé que les dernières heures des jihadistes dans leur fief ont sonné, «les rebelles sont entrés dans une période de mort clinique», informe-t-il.
    Le compte à rebours est lancé depuis dimanche 7 août, l’assaut final approche. Les jihadistes, malgré qu’ils se soient affaiblis, opposent encore de la résistance.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc