Edition N° 5274 | Le 17/05/2018
Conspué pour son manque de réactivité sur le boycott, critiqué pour les dérives verbales de ses ministres, El Othmani a choisi de plaider coupable. A-t-il convaincu pour autant? Ce n’est pas certain. Au Parlement, le chef de gouvernement n’a sans doute pas été avare de petites phrases. Il lui manque cependant l’essentiel, une posture incisive de soutien ferme aux entreprises attaquées....
Edition N° 5271 | Le 14/05/2018
La campagne de boycott continue de susciter un émoi légitime chez ceux qui ont peur pour l’avenir économique de ce pays. Elle montre que les ambitions industrielles doivent désormais composer avec de nouvelles formes d’insécurité. Celles-ci cherchent à faire plier les investisseurs dans une logique punitive et en exposant injustement l’entreprise à un climat de suspicion. L’arrivée d’...
Edition N° 5270 | Le 11/05/2018
Voilà un domaine qui est menacé et où les occupants souffrent en silence. Celui des entreprises. Il est menacé, mais personne ne descend dans la rue ou proteste. Ses occupants font, il est vrai, moins peur au gouvernement que les appeleurs au boycott. Et pourtant, c’est bien sur ce type de paradoxes qu’il faut savoir s’arrêter. Car pendant qu’on s’extasie devant la capacité à faire courber...
Edition N° 5266 | Le 07/05/2018
Les diagnostics alarmistes sur la situation socio-économique se multiplient depuis quelque temps. Tout se passe comme si le pays était saisi par une vague de déclinisme qui place les marchés, l’entreprise et la quête du profit au banc des accusés. Le comble du cynisme, c’est lorsque le credo de la campagne de boycott est partagé par certains membres du gouvernement qui y voient un «signe...
Edition N° 5264 | Le 03/05/2018
Le marocain Younes El Masloumi,  vient de rejoindre la  banque Maghrébine d’investissement et du commerce extérieur (BMICE) en tant que responsable du pôle opérations en charge des financements structurés et du commerce extérieur. Créée en 2015, la BMICE  a vocation à financer les opérations d’intégration maghrébine dans l’ensemble des pays de l’UMA. El Masloumi compte à son actif une longue...
Edition N° 5264 | Le 03/05/2018
A un peu plus d’un an au pouvoir, que retenir du bilan d’El Othmani? Le chef de gouvernement, installé par le Parlement le 27 avril 2017, a nourri de fortes attentes à son arrivée. A la signature hégémonique de son prédécesseur, sur fond d’invective et d’émotion, il aura sans doute opposé un style plus apaisé et consensuel. S’il a fallu, pour la première mi-temps, compter sur une opinion...
Edition N° 5263 | Le 02/05/2018
Younes Sekkouri vient d’être nommé doyen de la Région Afrique de l’Ecole des Ponts Business School. Cette fonction d’ordre académique, basée à Paris, viendra  compléter ses responsabilités au Maroc en tant qu’administrateur directeur général de la filiale africaine du réseau. L’Ecole des Ponts Business School délivre les formations et programmes en management de l’Ecole nationale des Ponts et...
Edition N° 5258 | Le 24/04/2018
Le Salon de l’agriculture, qui s’ouvre aujourd’hui, devrait connaître, comme à son accoutumée, un record d’affluence. Le Marocain entretient, il est vrai, un fort attachement à ce secteur. Tout nous le dit, les paysages de nos campagnes, nos statistiques, notre niveau de développement. Ce qui plaide pour des efforts renouvelés d’inventivité dont le Siam et les assises de l’agriculture sont...
Edition N° 5257 | Le 23/04/2018
Le Souverain est en première ligne sur la réforme des CRI. Quel signal plus important peut-on envoyer sur le volontarisme de l’Etat sur ce dossier? On le sait, en dépit des engagements pris pour l’attractivité des investissements, la bureaucratie marocaine est impénétrable. L’acronyme CRI s’est imposé dans le paysage économico-administratif depuis une quinzaine d’années, mais visiblement...
Edition N° 5256 | Le 20/04/2018
Le rapport de l’Aménagement du territoire sur les disparités régionales et la persistance d’un Maroc à deux vitesses (voir notre édition du 19 avril) auraient pu être une radioscopie ordinaire. Justement, elle ne l’est pas, car en toile de fond se profile le caractère exceptionnel de crises sociales ou de développement comme pour Al Hoceïma ou Jerada. Des feuilletons qui ont menacé au...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc