Competences & rh

Management situationnel: Adaptez votre gestion au vécu de vos troupes

Par Karim Agoumi | Edition N°:5272 Le 15/05/2018 | Partager
management_situationnel_072.jpg

Récemment introduit sous nos latitudes, le management situationnel consiste à adapter sa gestion aux besoins et à l’expérience de ses salariés. Un moyen d’optimiser l’énergie dépensée tout en boostant le degré de motivation des troupes (Ph. E-marketing)

Adapter sa gestion en fonction de l’état d’esprit et des besoins de ses troupes. C’est en substance ce que propose le management situationnel. Une méthode RH nouvelle sous nos latitudes qui étudie le degré de maturité des salariés pour leur offrir un management personnalisé. Un moyen original et efficace de valoriser les réussites individuelles et collectives tout en rentabilisant au mieux l’énergie dépensée.

Une technique qui nécessite néanmoins beaucoup d’attention et de qualités communicationnelles pour être utilisée avec succès. Imane Benhsain, directrice associée à Rébus accompagnement et executive coach, nous présente cette démarche des plus prometteuses.

■ Une gestion qui varie suivant le degré de maturité des employés
Le management situationnel a été créé par Paul Hersey et Ken Blanchard en 1960 et considère que le mode de gestion à adopter dans un groupe dépend avant tout du degré d’autonomie et de maturité professionnelle des collaborateurs. Transposée au monde de l’entreprise, cette démarche particulièrement originale consiste pour le manager à opter pour un style de management particulier soigneusement choisi en fonction de l’état d’esprit, de la personnalité, de l’expérience et des missions de chaque membre de l’équipe.
L’avis du spécialiste: Le management situationnel est une méthode qui permet au dirigeant de devenir plus souple et flexible dans sa gestion des troupes et de s’adapter à leurs différents besoins. Le manager adapte sa manière d’opérer à la nature et à l’expérience de ses collaborateurs mais également au contexte dans lequel ils évoluent.

■ Un moyen de rentabiliser l’énergie dépensée
Cette méthode révolutionnaire sous nos cieux permet avant tout de rentabiliser au mieux l’énergie dépensée et d’accroître ainsi sensiblement l’efficience collective à court, moyen et long terme. Les équipes gagnent ainsi en reconnaissance et en autonomie, ce qui va renforcer la motivation de leurs membres et augmenter leur performance.
 

imane_benhsain_072.jpg

Imane Benhsain est coach d’organisation certifiée en Process Communication. Egalement formatrice en management et consultante en stratégie, elle dirige le cabinet de conseil et de coaching Rébus accompagnement et applique régulièrement le management situationnel auprès de ses clients (Ph. I.B.)

L’avis du spécialiste: Ce type de management amène le manager à être plus à l’écoute des besoins de ses salariés, ce qui rend les équipes plus autonomes dans leur capacité de résolution des problèmes quotidiens. La méthode permet ainsi d’augmenter le taux de motivation et d’engagement des collaborateurs et d’optimiser le management pour une meilleure performance individuelle et globale.
■ Une palette de styles à adopter
Le management situationnel présente au dirigeant une palette de différents styles à adopter. Le manager directif, tout d’abord, permet d’encadrer de près des collaborateurs peu expérimentés. Ce dernier donne des ordres précis et des instructions individualisées, ce qui s’avère redoutablement efficace dans des situations d’urgence. Le style persuasif, quant à lui, accorde davantage d’autonomie aux salariés. Le manager pousse ainsi ses collaborateurs à se dépasser tout en soudant son équipe autour d’objectifs communs en valorisant chaque projet donné. Le dirigeant peut également adopter le mode participatif, au sein duquel les décisions sont prises en commun et qui encourage les employés à prendre part aux progrès de l’entreprise. Enfin, le manager délégatif laisse le collaborateur prendre l’ensemble des décisions de son propre chef. Un moyen de développer la prise d’initiative tout en gardant un œil sur l’ensemble à travers un contrôle réalisé a posteriori.
L’avis du spécialiste: Pour s’adapter au degré de maturité de ses collaborateurs, le manager doit choisir entre plusieurs styles de management fondamentalement différents. Le style managérial varie ainsi suivant les compétences et la motivation des troupes.
 

style_managment_072.jpg

■ Une application concrète en entreprise
Pour appliquer avec succès le management situationnel, il est tout d’abord conseillé d’identifier les besoins, les tâches et l’expérience de ses salariés à travers l’écoute 3D, qui consiste à décrypter le verbal, le non-verbal et le contexte en communiquant avec ses collaborateurs de manière formelle ou informelle. Le manager doit ensuite opter pour le profil idéal en le choisissant avec attention grâce à la grille des profils. Enfin, le dirigeant met en œuvre des actions correctives en modifiant intelligemment le degré d’autonomie accordé à chaque collaborateur.
L’avis du spécialiste: Appliquer cette méthode avec succès  requiert un minimum de cinq années d’expérience en management. Le dirigeant doit en effet être capable de prendre suffisamment de recul par rapport à ses pratiques et de faire preuve d’une grande flexibilité managériale.

■ Une méthode appliquée avant tout par les multinationales
Le management situationnel est une méthode récemment introduite sous nos latitudes. Cette pratique est utilisée par bon nombre de multinationales et de grands groupes opérant dans les secteurs de l’agroalimentaire, du textile ou encore de la finance. L’approche est également présentée dans bon nombre de séminaires et de formations du Royaume.
L’avis du spécialiste: Cette approche intéresse avant tout les structures matures ayant pris le soin de développer un haut degré d’ouverture et de conscience managériale. Sa réussite dépend aussi grandement de la culture d’entreprise, qui doit être avant tout ouverte au changement.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc