Competences & rh

Times Higher Education: Cadi Ayyad conforte sa position

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5244 Le 04/04/2018 | Partager
Et se hisse au 11e rang des 27 meilleures universités d’Afrique
L’Université gagne 4 places par rapport à l’an dernier
futur_rd_044.jpg

Très attendue, la Cité de l’innovation, portée par l’Université Cadi Ayyad et les ministères de l’Enseignement supérieur et du Commerce et de l’Industrie devra bientôt voir le jour. L’objectif étant de renforcer la compétitivité des entreprises et rendre la région productrice de technologies grâce aux capacités de recherche de son université

De nouveau, l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech se distingue. Le Times Higher Education World University rankings, réalisé par Thomson Reuters, lui attribue lors de son dernier classement  le 11e rang des 27 meilleures universités d’Afrique. L’UCA renforce sa position en gagnant 4 places par rapport à l’année dernière et garde sa position en tant que première université en Afrique francophone.

Le classement de 2018 conforte également la position de leader incontesté au Maroc et au Maghreb puisque l’UCA y occupe le 19e rang parmi les 31 meilleures universités du monde arabe. Les 2 places qu’elle a perdues par rapport à l’année dernière ne l’ont pas empêchée de rester la première université du Maroc et du Maghreb.

Les universités sont classées suivant 13 critères jugeant de leur réputation et leurs performances. Grâce principalement à l’environnement d’apprentissage, à la recherche universitaire et au volume des contributions de l’université, à l’influence et à l’impact de la recherche. Pour l’UCA, cette reconnaissance récompense les travaux et ambitions visant le développement de sa notoriété et de son leadership auprès de la communauté universitaire internationale.

Car ce classement mondial de Times Higher Education souligne la capacité des établissements cités à suivre les tendances de la communauté savante en matière de recherche scientifique et innovations technologiques et à produire des résultats à haute valeur ajoutée.

En effet, le regroupement des centres de recherche de l’université marrakchie, le renforcement du soutien consacré à la recherche (20 % de son budget), la mutualisation des ressources, la valorisation de la production scientifique, la mise en place du dispositif d’accompagnement de la recherche sont autant d’actions que l’UCA a su entreprendre pour redynamiser sa recherche.

Ses actions seront, sans aucun doute, couronnées par l’opérationnalisation très prochainement de sa Cité de l’innovation. Un projet établi entre l’Université Cadi Ayyad, les ministères de l’Enseignement supérieur et du Commerce et de l’Industrie. L’objectif étant de renforcer la compétitivité des entreprises à l’international par le biais de l’innovation. Il s’agit aussi de rendre la région productrice de technologies grâce aux capacités de recherche de son université.

Cette démarche stratégique d’innovation et de R&D se déploiera sur quatre thématiques, à savoir: «Energies, eau et développement durable», «Nouvelles technologies du tourisme et de l’agroalimentaire», «Matériaux» et «Mobilité urbaine». Des thématiques qui figurent aussi comme éléments d’orientation du Programme de développement régional en cours d’élaboration par la région de Marrakech-Safi.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc