Economie

Télécoms: Le mobile cartonne

Par Nadia DREF | Edition N°:5078 Le 02/08/2017 | Partager
Le parc GSM s’élève à 42,05 millions d’abonnements
La croissance du postpayé se confirme
Maroc Telecom toujours en première place
telecom_mobile_078.jpg

Suprématie de l’opérateur historique sur tous les segments. Inwi et Orange continuent à grignoter des parts de marché

La féroce bataille sur le mobile booste la croissance du secteur des télécoms. En attestent les dernières statistiques fournies par l’Agence nationale de Régulation des Télécommunications (ANRT). Le deuxième trimestre est marqué par la consolidation des parcs de la téléphonie mobile et la poursuite de la croissance du segment Internet.

Le parc de la téléphonie mobile se renforce en enregistrant de légères hausses (trimestrielle de 0,64% et annuelle de 1,48%). A fin juin, le parc des abonnements mobiles s’est établi à 42,05 millions. C’est Maroc Telecom qui domine détenant une part de marché de 43,71% pour 18,38 millions d’abonnés, suivi d’Orange avec 34% de part de marché et 14,3 millions de clients et Inwi avec 22,29% de part de marché et 9,37 millions d’abonnés.

Le taux de pénétration est de l’ordre de 120,66%, en léger repli par rapport au premier trimestre de l’année (123,45%) et au deuxième trimestre de 2016 (122,43%). Le revenu moyen par minute pour le segment mobile enregistre une quasi-stagnation par rapport à juin 2016 s’établissant à 0,23 DH HT/min à fin juin 2017.

Les données de l’ANRT confirment également l’évolution constatée durant les derniers trimestres pour le parc mobile postpayé. Ce segment compte près de 3,2 millions d’abonnés, en croissance annuelle de près de 11%. L’ANRT fait valoir un changement progressif du mode de consommation chez le client, porté essentiellement par les nouvelles offres «low-cost» lancées par les trois opérateurs mobiles. Sur ce segment Maroc Telecom s’accapare 54,6% des abonnements talonné de loin par Orange (28,18%) et Inwi (17,22%). 

Le mobile prépayé domine toujours. Le parc des abonnés a atteint 38,86 millions d’abonnés et enregistre de légères hausses annuelle de 0,77% et trimestrielle de 0,44%. Par opérateur, c’est Maroc Telecom qui arrive en tête avec une part de marché de 42,81%, suivi par Orange (34,48%) et Inwi (22,71%).

Côté consommation, le nombre moyen de minutes mobiles utilisées par client mensuellement a atteint 109 minutes à fin juin 2017, contre 112 minutes une année auparavant. Au total, 13,8 millions de minutes ont été consommées à fin juin, en évolution de 0,22%. Ces légers reculs sont essentiellement liés à la baisse du trafic international (sortant et entrant) malgré les offres de pass initiées par les opérateurs. C’est l’effet, en grande partie, du rétablissement de la VoIP, facilitant surtout l’usage du WhatsApp utilisé davantage pour communiquer gratuitement. 

Le parc des abonnés fixes s’établit à plus de 2 millions d’abonnés dont près de 245.000 en mobilité restreinte. Il marque un repli annuel de 3,7%. Le taux de pénétration s’élève à 5,9%, à peine contre 6,1% un trimestre auparavant. Même tendance baissière au niveau du trafic des voix sortant. L’usage moyen sortant mensuel baisse de 5% entre fin juin 2016 et fin juin 2017, passant de 124 à 118 minutes par mois. Et ce malgré les multiples offres duo (fixe et Internet) proposées par les trois opérateurs. Le revenu moyen par minute est en hausse pour le segment fixe, passant de 0,95 à 0,98 DH HT/min.

Maroc Telecom se taille, toujours, la part du lion accaparant à lui seul 81,6% des abonnements fixes. Inwi arrive en deuxième place attirant 15,66% des clients suivi de loin par Orange (2,66% de part de marché). Les parcs des abonnés de ces deux derniers opérateurs sont réalisés dans le cadre de leurs licences nouvelle génération par des technologies essentiellement sans fil (boucle locale radio, mobilité restreinte…).

 Les réseaux 3G/4G boostent Internet

Le segment Internet poursuit sa croissance grâce à la ruée sur les réseaux mobiles (3G/4G). Selon l’ANRT, le parc des abonnés, toutes catégories confondues, s’établit, à fin juin, à plus de 19,2 millions, en progression annuelle de 29%. La pénétration du service Internet dépasse 55% de la population.
Le parc des abonnés Internet mobile s’établit à près de 18 millions, enregistrant une croissance annuelle de près de 31% (+ 4,24 millions de nouveaux abonnements). Par trimestre, ce segment a enregistré une croissance de 5,7% accueillant près d’un million de nouveaux abonnements. Le parc Internet mobile 4G a atteint, au 30 juin dernier, près de 4,7 millions de clients, soit une progression de 37% par rapport au 1er trimestre 2017. Quant au parc ADSL, il enregistre une croissance timide de 1% par rapport au 1er trimestre 2017 et de 8% sur une année. Le revenu moyen par client Internet s’établit, au 30 juin 2017, à 25 DH HT/mois (vs 24 DH HT au 30 juin 2016). Quant au revenu moyen de l’Internet mobile, il enregistre une hausse de 18% et s’établit à 20 DH HT/client à fin juin 2017, confirmant la dynamique observée sur ce segment depuis 2016.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc