Entreprises

Automobile: Les ventes font du surplace en juin

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5060 Le 07/07/2017 | Partager
A peine 1% de croissance en 6 mois
L’importé monté accuse une baisse cumulée de 2%

Les transactions sont au stand-by. Près de 84.479 voitures ont été écoulées durant le premier semestre (toutes catégories confondues: véhicules importés montés (CBU) et fabrication locale (CKD), soit une légère hausse de 1,07% par rapport à fin juin 2016. L’importé monté enregistre une baisse de 2,14% à fin juin (toutes catégories). Les véhicules particuliers (VP) sont les plus touchés, avec 4% de baisse (65.514 unités à fin juin contre 68.244 à la même période l’an dernier). Après une croissance des ventes cumulées en mai de 2,7%, une légère baisse a été enregistrée le mois dernier.

marques_plus_vendues.jpg

Fait marquant: en juin dernier, Volkswagen s’est imposé avec des performances commerciales qui le placent dans le top 5 ​

78.215 véhicules particuliers ainsi que 6.264 utilitaires légers ont été immatriculés à fin juin, dernier grand mois de fortes ventes avant les départs pour les grandes vacances. Le groupe Renault conserve les deux premières places dans le top 5 des ventes, avec Dacia et Renault respectivement en 1re et 2e position. Dans le détail, les immatriculations de la marque Dacia ont fait du surplace, avec une variation négative de 0,9% (11.709 unités écoulées contre 11.815 à fin juin 2016). Renault enregistre une croissance de 21,63% (10.955 immatriculations contre 9.007 à la même période l’an dernier) en s’appuyant sur la Clio 4, qui représente environ 50% de ses ventes. La marque au Losange a su tirer son épingle du jeu en réalisant la seule croissance de ventes du top 5. Ford conserve depuis plusieurs mois la 3e position avec 7.430 unités écoulées à fin juin, grâce à la Fiesta et au Kuga (entre 55 et 60% de ses ventes). Cependant, ses ventes baissent de 14,95% par rapport à juin 2016. La filiale du groupe Auto Hall enregistre tout de même une part de marché de 10,36%. Hyundai s’offre une fois de plus la 4e place avec 5.661 unités immatriculées et 7,9% de part de marché. Pareil, le sud-coréen enregistre aussi une baisse de ses ventes par rapport à fin juin 2016 (-6,35%). Quant à Volkswagen, elle a été la surprise du mois de juin. La marque allemande intègre le top 5 pour la première fois depuis plus de 8, voire 9 mois. Pour réaliser ces performances, la Centrale Automobile Chérifienne (CAC) mise sur plusieurs modèles, à la différence de ses concurrents en haut du classement: Touareg, Tiguan, Jetta, Golf, Passat… Pour l’heure, Tiguan reste le best-seller, «lancé sur le marché en novembre-décembre dernier, sous un nouveau modèle, mieux équipé, au même prix que l’ancien», fait valoir Youssef Touhami, directeur de Volkswagen. La Coccinelle (Beetle) réalise aussi son «premier gros mois», révèle le manager. A fin juin, la Centrale Automobile Chérifienne a enregistré 5.412 immatriculations (une part de marché de 7,55%). Volkswagen s’empare ainsi de la 5e place avec 79 unités de plus que le français Peugeot. Autant dire que ses opérations marketing pendant le mois de Ramadan auront été payantes. «Pour le reste de l’année, nous comptons consolider notre position dans le classement», soutient Youssef Touhami.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc