De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4990 Le 28/03/2017 | Partager

• Change: La couverture à 6 mois et 17 jours pour 2017
Bonnes perspectives en matière de réserves des changes. Selon Bank Al-Maghrib, l’afflux des IDE à moyen terme devrait se poursuivre. Pour la banque centrale, «les réserves internationales nettes devraient continuer à se renforcer mais à un rythme moindre que prévu». Celles-ci devraient ainsi assurer la couverture de 6 mois et 17 jours d’importations de biens et services à fin 2017 et 6 mois et 20 jours au terme de 2018. M.A.B.
• Le besoin de liquidité contenu en 2017
Le déficit de liquidité devrait se creuser en 2017. Pour la banque centrale, le besoin de liquidité bancaire ressortirait à -13,4 milliards à fin 2017 avant de se dégrader à 18,5 milliards au terme de l’exercice 2018. Ces prévisions tiennent compte de «la révision à la baisse de l’évolution des réserves de change et de l’évolution prévue des autres facteurs de liquidité». Dans ces conditions, les prévisions du crédit bancaire au secteur non financier sont ajustées de 4% à 4,5% en 2017 et de 4,5% à 5% en 2018. Ces réajustements tiennent compte de la «légère reprise observée en 2016 et de l’amélioration prévue des activités non agricoles, sa prévision a été ajustée». M.A.B.

• Déficit budgétaire: 3,7% en 2017 et 3,4% en 2018
Bank Al-Maghrib croit en la poursuite de l’ajustement budgétaire. Ceci dit, le rythme d’amélioration devrait être plus lent que ce qui a été prévu fin 2016. D’où, la prévision d’un déficit budgétaire à 3,7% du PIB en 2017 et à 3,4% en 2018. M.A.B.

• Augmentation de capital chez PH&R
Palmeraie Hôtels&Resorts (PH&R) vient d’augmenter son capital. L’opération du groupe hôtelier de luxe a porté sur un montant de 5 millions de DH par le biais de la création de 50.000 actions nouvelles de 100 DH chacune, entièrement souscrites par les actionnaires du groupe. La souscription a été libérée par compensation de créances certaines, liquides et exigibles. PH&R exploite un Resort intégré dans la Palmeraie de Marrakech et une offre hôtelière diversifiée. M.K.

• Entretien et maintenance des serveurs de l’ANRT
L’agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) est à la recherche d’un prestataire pour assurer l’entretien, la maintenance de ses serveurs et équipements réseaux. La prestation est scindée en deux lots pour des montants compris entre 681.600 DH et 1,1 million de DH. Les offres de prix des candidats seront connues le 20 avril prochain au siège du régulateur de Rabat. M.K.

• Mamalif double son capital
Mamalif Diffusion injecte 6 millions de DH dans son capital. L’opération le fait varier de 4 à 10 millions de DH. Il s’agit d’une recapitalisation par incorporation du compte de report à nouveau. Les actionnaires Abderrahim El Allam et Moulay Lakbir Alaoui Ismaili se partagent respectivement 30 et 70% des parts. Lamalif Diffusion est spécialisé dans l’aménagement urbain, éclairage public, gestion déléguée de l’éclairage public… L’entreprise a fourni du mobilier d’éclairage urbain pour les rues de Marrakech, Boujdour, Berkane, Benguerir, Tanger…M.K.

• L’Istiqlal tacle le PJD
Le positionnement de l’Istiqlal dans l’opposition semble se confirmer. Après avoir annoncé il y a quelques mois son soutien au gouvernement conduit par le PJD, le parti de la balance a changé de ton après l’annonce de la composition de la majorité.
Des critiques sévères ont été adressées aux dirigeants du PJD sur les colonnes du journal officiel du PI, Al Alam. L’Istiqlal les accuse d’avoir «fait perdre au pays plus de 6 mois à cause de leur entêtement». Le bras médiatique du PI estime que « les dirigeants du PJD ont fait volte-face, confirmant que leurs positions précédentes étaient exploitées essentiellement dans des surenchères». M.A.M.

• Lachgar futur ministre?
Après avoir annoncé qu’il ne sollicitera pas un portefeuille ministériel, Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, semble se diriger vers la participation dans la prochaine équipe gouvernementale. C’est du moins ce que souhaite le bureau politique de cette formation. Dans le communiqué publié à l’issue de sa réunion, dimanche dernier, ses membres appellent Lachgar à «revoir sa décision relative à son refus de participer personnellement au gouvernement». M.A.M.

• Casablanca: Journées commerciales du 31 mars au 9 avril
La rue piétonne Prince Moulay Abdallah et les ruelles avoisinantes abriteront du 31 mars au 9 avril, la 12e édition des journées commerciales. Organisées par l’Association «Assafaa» des commerçants des professions libérales et des services du centre-ville, ces journées se fixent pour objectifs de développer et maintenir le commerce de proximité et de favoriser l’écoulement des marchandises en stock. Une centaine de commerçants prendront part à l’évènement. A.E.

• Arval lance la 5e édition du challenge sécurité-environnement  
Et de 5 pour le challenge environnement et sécurité d’Arval. Les lauréats de la 5e édition de ce challenge viennent d’être révélés. C’est le groupe Premium qui décroché le prix Eco-responsable. LeGrand lui a obtenu le prix environnement. Pour leur part, Chronopost, Derka Automotive Maroc et Varun Beverages Morocco ont été respectivement primés dans les catégories sécurité petites flottes, moyennes flottes et grandes flottes.  M.A.B.
   
• Le Maroc a désormais son institut des sagesses
Le Maroc lance son Institut des sagesses du monde. Ce nouveau centre de formation et de cheminement de la pensée propose un espace de connaissance et de rencontre entre les différentes traditions spirituelles. Il proposera des cours d’introduction aux récits symboliques de l’humanité, aux mythes grecs, à l’islam soufi et aux mythes bouddhistes entre autres. L’enseignement se déroulera sur trois ans et demi, au rythme de 5 week-ends par an. Chaque deux ans, une retraite d’une semaine sera proposée dans le désert marocain. Faouzi Skali, docteur en anthropologie, en ethnologie et en sciences des religions, assurera le suivi de l’enseignement et son orientation. R.B.
• Casa Fashion Show et Jaguar associent leurs images
Nouveau sponsor pour Casa Fashion Show. L’événement incontournable de mode de la capitale économique s’allie à Smeia, à travers Jaguar, l’une des marques automobiles qu’il distribue. Ce partenariat a donné naissance à un film intitulé Casa Fashion Show & Jaguar Printemps Eté 2017 qui a été réalisé par Patrick Arnoux, sous la coordination générale de Kenza Cheddadi, la directrice du défilé. M.A.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc