Habillage_leco
Analyse

Mobilité durable: Quelles solutions pour demain?

Par Amin RBOUB | Edition N°:4985 Le 21/03/2017 | Partager
Une grande conférence pour le développement durable à Rabat
Un événement co-organisé par Albert Mallet

Quels enjeux pour la mobilité durable en Afrique? Des experts, des universitaires, des chercheurs, des concepteurs et développeurs de solutions de transport... analysent cette thématique  aujourd’hui à Rabat en marge de la Grande conférence pour le développement durable. Un événement de grande envergure organisé par une association présidée par Albert Mallet, fondateur du Forum de Paris, et dirigée par Ahmed Baroudi, DG de la SIE, Salim Alami, Sophia Bennani... Cette plateforme de réflexion permet d’interagir avec «les meilleurs experts, nationaux et internationaux, pour s’investir dans la mise en œuvre de solutions justes, économiquement viables et non prédatrices de l’environnement».

Avant d’aborder les enjeux, qu’entend-on par mobilité durable?  Selon l’OCDE, «c’est une mobilité qui ne met pas en danger la santé publique et les écosystèmes, respecte les besoins de transport tout en étant compatible avec une utilisation des ressources renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à leur régénération et une utilisation des ressources non renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à la mise au point de ressources renouvelables de remplacement». En clair, ce concept consiste à appliquer les principes du développement durable à la mobilité.

Le constat aujourd’hui est que la situation des déplacements est devenue critique à l’échelle mondiale. Le transport routier, tous secteurs confondus, concentre plus de 80% de la consommation d’énergie en moyenne. Il est aussi responsable de plus de 90% des émissions de CO2.  De plus, l’accès à la mobilité se pose avec acuité notamment pour les démunis en Afrique. Parallèlement, l’organisation de la ville, sa densité, l’accessibilité des services... ont un impact fort sur la demande effective de déplacements et participent à la mobilité durable. Jusque-là, les modèles urbains, au Maroc en particulier et en Afrique en général, montrent leurs limites en termes de densité et d’extensions. Ce modèle urbain anarchique est devenu un sujet de préoccupation puisqu’il fragilise les équilibres dans l’espace et recourt essentiellement à la voiture individuelle.  Pis encore, le transport de marchandises s’opère exclusivement par voie routière via des flottes de camions vétustes et très polluants.

De l’avis d’experts, la notion de mobilité durable ne se limite pas uniquement à la promotion via des modes alternatifs à la voiture (transport en commun, vélo, marche...) mais aussi et surtout avec l’intégration de la composante urbaine. En clair, la maîtrise de l’espace et l’aménagement du territoire. S’y ajoutent la dimension comportementale et la sensibilisation des publics cibles. La durabilité passe aussi par une organisation systémique qui repose sur l’intermodalité. Bien évidemment, cela passe par des incitations à travers l’acquisition de véhicules propres ainsi que le développement de moyens et systèmes de transport intelligent.

COP22 et Coalition Transport

LA Conférence de Rabat pour le développement durable traite en général de la question de mobilité durable en Afrique. Cet événement intervient dans un contexte de continuité avec l’esprit de la COP22 de Marrakech. La conférence a été décidée par la coalition mondiale Transport lors d’une réunion de coordination globale post-COP22.
Selon Ahmed Baroudi, DG de la SIE et coorganisateur de l’événement, cette conférence est une réflexion de haut niveau ayant vocation à proposer des choix et des orientations stratégiques en matière de transport durable propre, visant à anticiper les effets de volumes prévus pour 2050. La réflexion comprend aussi les aspects financiers qui sont fondamentaux à la réelle mise en œuvre des solutions à l’échelle du continent.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc