Entreprises

Hôtellerie: Accor surclasse son offre Ibis

Par Safall FALL | Edition N°:4958 Le 10/02/2017 | Partager
L’enseigne reste éco, mais revoit de fond en comble son offre
Objectif: résister à l’ubérisation de l’hébergement touristique et aux évolutions du business du voyage
ibis_tanger_4958.jpg
2017 sera chargée pour Ibis. Au programme, la réouverture d’un établissement de 170 chambres à Rabat, la relance d’Ibis Casa Voyageurs et un nouvel hôtel de 98 chambres à Mohammedia en fin d’année  

Au Maroc, AccorHotels reprend ses crayons pour redessiner l’offre de sa marque d’hôtellerie économique, Ibis. La chaîne mondiale vient en effet d’annoncer un repositionnement de l’enseigne Ibis. L’idée tient en une nouvelle signature: «le bien-être au meilleur prix». L’objectif sera désormais de «fournir les meilleures prestations possibles pour un hôtel de sa catégorie», selon  le management local de l’opérateur français. Concrètement, cette vision se déclinera par «des caractéristiques d’accueil, de confort et de service», qualifiées d’«inédites pour sa catégorie» par le management d’Accor au Maroc. Le déploiement sur le terrain se fera graduellement et concernera évidemment tous les établissements de l’enseigne. Les changements seront d’abord visibles aussi bien dans la conception du produit (design, aménagement des espaces, confort dans les chambres,…), qu’au niveau de la qualité de service. 

Sur l’offre produit, en particulier, la chaîne repense tous les espaces d’accueil (lobby, réception et bar lounge). L’objectif est de leur donner un cachet design contemporain. Les nouveautés iront jusqu’au pied du lit. Un nouveau concept de chambre connectée et insonorisée (Sweet Room by Ibis) et de literie (Sweet Bed by Ibis), seront ainsi expérimentés. «L’approche esthétique adoptée vise à créer la surprise chez le client et reformuler la perception de l’hôtel économique», explique-t-on. Sur le service à la clientèle, le groupe promet une qualité relevée pour la substituer à l’approche purement fonctionnelle de ses établissements brandés Ibis. L’autre nouveauté porte sur le concept de «Contrat Satisfaction 15 minutes», dans lequel le personnel s’engage à satisfaire les besoins du client en cas de désagrément. La restauration sera aussi revue, avec la promesse d’une offre qualitative, matérialisée sous Ibis Kitchen. 
Mais tous ces efforts ne sont pas anodins. Il s’agit surtout, pour AccorHotels, de s’adapter aux nouvelles tendances émergentes de consommation et de commercialisation sur le marché mondial du voyage. Le digital, en particulier, entretient une ubérisation de plus en plus importante sur le segment de l’hébergement touristique. Des géants comme Airbnb (1,6 milliard de dollars en 2016) soit HomeAway (Expedia), Flipkey (Tripadvisor) ou encore Priceline (Booking.com), ne sont plus seulement des alternatives, mais de vrais concurrents avec lesquels il faudra désormais composer. Dans ce contexte, Ibis avait besoin d’un sacré coup de neuf. Au Maroc, le réseau d’Ibis compte 17 établissements implantés dans 12 villes. Ce qui correspond à une capacité totale de 2.150 chambres, employant un effectif de 560 collaborateurs. A l’échelle du groupe, ce sont 38 hôtels d’une capacité globale de 5.459 chambres opérés par AccorHotels dans 14 villes du Maroc, à travers sept enseignes. La chaîne emploie 2.500 collaborateurs et cumule 2,3 millions de clients. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc