×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Résultats

Par L'Economiste| Edition N°:4721 Le 03/03/2016 | Partager

«Qu’est-ce qu’il faut faire? Il faut trouver une solution»... Cette répartie empruntée à un  ancien sketch de la troupe de comédiens, les Inconnus, pourrait bien résumer les intentions gouvernementales en ce moment sur les questions de l’emploi. En substance, c’est beaucoup de promesses mais peu d’actes.
A Marrakech, les annonces incantatoires du chef du gouvernement pourraient à ce titre ouvrir des couloirs à des répliques préélectorales précoces chez l’opposition.
Dès ce samedi, l’alliance des économistes istiqlaliens pourrait ne pas s’en priver!  Pour ce grand sujet du sous-emploi, et tout particulièrement chez les jeunes, qui préoccupe tant l’OIT que l’OCDE, les passions peuvent être structurelles mais aussi circonstancielles.  Oui, il y a unanimité sur le prochain risque social du fait d’une crise qui pourrait s’enliser. Et pour contextualiser le débat, au risque de remuer encore une fois le couteau dans la plaie, il y a inéluctablement les sujets collatéraux du modèle marocain qui s’essouffle, du manque de capital immatériel et humain, de la lenteur des réformes et des transformations,  de l’immobilisme politique.
Cette année, le retour des pluies pourrait atténuer la mollesse de la croissance. Mais il ne permettra pas de dissiper les problèmes structurels. Pour couronner le tout, la majorité se permet même d’ankyloser le dialogue social qui aurait pourtant pu offrir des soupapes à un marché de l’emploi en déficit d’innovation. Cette détresse aurait pu être un facteur d’accélération des réformes. Un rendez-vous manqué.
Les résultats restent le meilleur rempart contre le populisme et le meilleur moyen pour rétablir la confiance dans le politique. Sur l’emploi, l’on en a particulièrement manqué.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc