×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    Hirondelle

    Par Nadia SALAH| Edition N°:4940 Le 17/01/2017 | Partager
    salah_nadia_2015.jpg
     

    Une hirondelle ne fait pas le printemps, c’est vrai. Elle peut cependant le chanter. Elle peut l’appeler.

    Ce mardi, les jeunes, qui ont soutenu les meilleurs travaux universitaires sur l’économie et la gestion, expliqueront publiquement leur démarche, leurs hésitations et leur succès. Et parmi eux, seront fêtés les meilleurs des meilleurs, qui recevront donc le Prix de L’Economiste pour la recherche. 
    Ce prix a maintenant douze ans. Au départ, il s’agissait de mettre ensemble les entreprises et les universités ou les grandes écoles. Les critères de sélection ont été délibérément orientés dans ce sens. Ils le sont toujours, même si la décennie passée a fort heureusement favorisé les rapprochements entre ces partenaires qui, dans les années 1970-90, avaient pris la mauvaise habitude de se tourner ostensiblement le dos.
    Aujourd’hui, la collaboration est fréquente. Il est peut-être temps de capitaliser l’acquis.

    Pour cela, il faudra le transformer en «best practice», que les professeurs, les diplômés et les entreprises pourraient construire en commun. Pourquoi pas?
    En ce qui concerne le Prix de L’Economiste, inutile de dire que la sélection est rigoureuse et méticuleuse, voire sévère: il est arrivé que le jury décide de réserver des prix, parce que les travaux présentés n’étaient pas à la hauteur des critères exigés. Tous ceux qui ont eu l’obligation de refuser une récompense savent que c’est difficile à assumer. 
    Mais ils savent aussi la force morale que représente la réussite méritée des meilleurs: c’est toute la communauté qui en est la gagnante.  
    Elle gagne sur les travaux effectués et sur l’émulation qu’ils engendrent. Evidemment.
    Elle gagne aussi sur le respect d’elle-même, sur la confiance qu’elle accorde à son pays comme à l’avenir. Voilà ce qu’une hirondelle peut chanter.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc