Flash

TVA : Enfin une issue pour les arriérés de l'OCP

Par L'Economiste| Le 10/10/2018 - 20:48 | Partager
TVA : Enfin une issue pour les arriérés de l'OCP

Grande bouffée de trésorerie pour l'OCP. La question des arriérés de TVA du groupe phosphatier a trouvé une issue heureuse. C'est en effet le secteur bancaire qui va financer les remboursements, soit près de 20,5 milliards de DH, sur le modèle du montage en affacturage imaginé en janvier dernier par l’ex-ministre des Finances Mohamed Boussaid pour le secteur privé. Les banques se tourneront ensuite vers le Trésor pour se faire payer. Selon nos informations, la plupart des banques de la place ont été partie prenante d'une convention signée avec les Finances et l'Office.

L'OCP peut désormais négocier sereinement la phase II de son programme d'investissement. "En réalité, la phase II était finançable indépendamment des arriérés de TVA, mais disons qu'aujourd'hui nous pouvons le faire dans des conditions encore plus confortables à travers une trésorerie disponible immédiatement" confie à l’Economiste une source auprès du groupe. (voir aussi l’Economiste du 22 janvier (https://leconomiste.com/article/1023035-arrieres-tva-boussaid-s-engage-un-reglement-imminent) et du 24 janvier 2018 (https://www.leconomiste.com/article/1023157-credit-tva-l-etat-garantit-les-banques-remboursent).

M.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc