×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Tariq Ramadan : Nouvelle demande de mise en liberté rejetée

    Par L'Economiste| Le 09/08/2018 - 11:23 | Partager
    Tariq Ramadan : Nouvelle demande de mise en liberté rejetée

    La cour d’appel de Paris a rejeté une deuxième demande de mise en liberté de Tariq Ramadan, en détention provisoire depuis six mois à cause d’accusations de viols. Incarcéré depuis le 2 février dernier, l’islamologue a vu la justice refuser sa première demande de mise en liberté en mai. Le 19 juillet, Ramadan a déposé une seconde demande, également rejetée malgré son état de santé "incompatible avec la détention", selon sa défense.

    Rappelons que ce sont deux accusatrices qui ont accusé Tariq Ramadan de viols, à savoir Henda Ayari et une femme surnommée "Christelle". Une troisième femme en France, Mounia Rabbouj, a également porté plainte par la suite contre le philosophe pour la même cause. En Suisse, une quatrième plainte a aussi été déposée pour viol. Tariq Ramadan nie toutes accusations, mais avoue toutefois avoir eu des relations extraconjugales avec Rabbouj, ancienne escort-girl.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc