×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Ramadan: Les prix jugés "stables"

Par L'Economiste| Le 29/04/2020 - 12:25 | Partager
Ramadan: Les prix jugés "stables"

"Les marchés demeurent bien approvisionnés en produits alimentaires de forte consommation durant le mois de Ramadan et les niveaux de prix sont dans l'ensemble stables, voire inférieurs à ceux du Ramadan 2019", a indiqué, mercredi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Le suivi de la situation montre que le marché est bien approvisionné en céréales, légumes et en produits d’origine animale (lait, beurre, viandes), ajoute le département d’Aziz Akhannouch. Le ministère affirme, en outre, que les prix des légumes, notamment les tomates et les oignons affichent un niveau inférieur à celui enregistré durant le Ramadan 2019, avec des baisses de 20 et 30% à la même date. Cette situation est due à la production de l’oignon vert et à l’offre en tomate qui dépasse la demande de près de 33%. Pour les légumineuses qui avaient connu une demande inhabituelle dernièrement, le ministère a noté un retour progressif à la normale.

Enfin, les viandes bovines et ovines affichent pour leur part, des prix en ce début de Ramadan inférieurs de 6% par rapport à 2019, alors que le prix du poulet vif recule de 25% par rapport au Ramadan 2019. Quant aux dattes, le marché reste bien approvisionné.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc