×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Plus de 80% des accidents de la route causés par... le facteur humain

    Par L'Economiste| Le 19/02/2017 - 11:08 | Partager
    accident_louis_massignon_trt.jpg
     

    L’être humain reste le principal facteur des accidents de la route au Maroc. En effet, selon une déclaration du comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), il serait responsable de plus 80% des drames routiers. Les facteurs liés à l’infrastructure, au volume du trafic, aux conditions climatiques, aux caractéristiques du véhicule et à son état mécanique ne dépassent donc pas 20%. Pour y remédier, le CNPAC a élaboré, en collaboration avec la banque mondiale et des experts internationaux, une nouvelle stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025. L’objectif, réduire le nombre de morts dans les accidents de la route de 25% durant les 5 prochaines années et de 50% pendant les 10 prochaines années. Pour rappel, le nombre de personnes tuées dans les accidents de circulation au Maroc s’est élevé à 3.593 en 2016 contre 3.565 en 2015, enregistrant une légère hausse de 0,79%.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc